Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Entre « masculinité toxique » et nouvelles masculinités contemporaines : une redéfinition plurielle des masculinités au prisme du traitement médiatique du mouvement #MeToo

Résumé : La révélation des accusations de harcèlements et d'agressions sexuelles commises par l'un des plus puissants producteurs de cinéma, Harvey Weinstein, a brisé l’omerta autour des violences sexuelles et fait naître un nouveau courant féministe : #MeToo. Grâce à la libération inédite de la parole, le mouvement a provoqué une prise de conscience mondiale des violences envers les femmes et a remis en question les injonctions sociales qui ont été données aux hommes depuis des siècles. Alors qu’après #MeToo de plus en plus d'organisations travaillent à déconstruire ces normes, nous avons voulu répondre, à travers le traitement médiatique de « l’affaire Weinstein », à la question suivante : comment communiquer sur les nouvelles masculinités après #MeToo en tant qu’association / entité féministe ?
Dans un premier temps, notre étude démontre comment les injonctions masculines, dont la naissance remonte à l'Antiquité, ont encore des conséquences sur les comportements des hommes et ont résulté à faire émerger la masculinité toxique à l'origine des violences sexistes et sexuelles.
Puis, nous nous sommes intéressés aux spécificités de #MeToo qui remettent en question la domination masculine, à commencer par la libération de la parole des femmes et sa réception, ainsi que la déstabilisation des privilèges masculins, en particulier, le renversement des notions de pouvoir. Nous avons aussi voulu montrer que #MeToo est avant tout un mouvement inclusif qui cherche à transformer la société par l'éducation d'une masculinité saine.
Enfin, nous nous sommes intéressés, au-delà d'une réception positive et d'un éveil nécessaire des consciences, aux polémiques post #MeToo, des réactions masculines et féminines, qui ont perçu le mouvement, notamment en France avec #Balancetonporc, uniquement à travers le prisme de la séduction et de la liberté sexuelle. Notre étude se termine par une analyse des revendications souhaitées par le mouvement : ont-elles mis fin à la culture du viol ?
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [67 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02565377
Contributor : Clara Musy <>
Submitted on : Wednesday, May 6, 2020 - 2:02:28 PM
Last modification on : Saturday, October 3, 2020 - 3:39:51 AM

File

GRENIER Noémie_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02565377, version 1

Citation

Noémie Grenier. Entre « masculinité toxique » et nouvelles masculinités contemporaines : une redéfinition plurielle des masculinités au prisme du traitement médiatique du mouvement #MeToo. Sciences de l'information et de la communication. 2019. ⟨dumas-02565377⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

11