État des lieux des connaissances et des pratiques des sages-femmes de la région Auvergne-Rhône-Alpes concernant la gestion naturelle de la fertilité - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

État des lieux des connaissances et des pratiques des sages-femmes de la région Auvergne-Rhône-Alpes concernant la gestion naturelle de la fertilité

Abstract

Introduction: After the 3rd and 4th generation pills’s scandal, women are wary of hormonal contraception methods, and they turn of methods of natural fertility management (NFM) which are methods of observing physiological variations in the cycle. Midwives are witnesses of these questions. Objectives: The main objective was to assess midwifery knowledge of natural fertility management methods. The secondary objectif was to establish an inventory of the practices of midwives in the Auvergne-Rhône-Alpes region about the methods of NFM. Population and method: This cross-sectional descriptive study was carried out by disseminating a self-questionnaire to midwives in the Auvergne-Rhône-Alpes region. This study inclued 65 midwives, with 55% of midwives in hospital sector, 25% in the liberal sector, 6% territorial, 4% in family planning and 10% liberal and hospital. Results: The participation rate was 8%. Midwives had a certain knowledge about fertility physiologythat remained however poor.Only 15% of them always explained female fertility. Only 6% midwives were addressing natural fertility management methods at every contraception consultation. They underestimated natural fertility management methods effectiveness’s and they didn’t known these methods. Discussion: Despite low representativeness and selection bias, the study shows that midwives do not always have a response in line with data from the NFM literature. Lack of formation and information in this area would affect the confidence of professionals in these methods and their practices.
Introduction : Après le scandale des pilules de 3ème et de 4ème générations. Les femmes se méfient desméthodes de contraception hormonales, et ce tournent vers des méthodes plus naturelles. Elles seraient entre 7 et 9% à vivre ces méthodes. L’OMS définit les méthodes de gestion naturelle de la fertilité (GNF) comme des méthodes d’observation des variations physiologiques du cycle. De par leurs compétences les sages-femmes sont au coeur des interrogations des couples et des femmes. Objectifs : L’objectif principal était d’évaluer les connaissances des sages-femmes sur les méthodes de GNF. L’objectif secondaire était d’établir un état des lieux des pratiques des sages-femmes de la région Auvergne-Rhône-Alpes concernant ces méthodes. Population et méthode : Cette étude de type descriptive transversale, a été réalisée par la diffusion d’un auto-questionnaire auprès des sages-femmes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, cette étude portait sur 65 sages-femmes, avec 55% des sages-femmes en secteur hospitalier, 25% en libéral, 6% en PMI, 4% en planning familial et 10% libéral et hospitalier. Résultats : Le taux de réponses était de 8%. Les sages-femmes avaient des connaissances de la physiologie de la fertilité mais celles-ci étaient insuffisantes. Elles n’étaient que 15% à toujours parler de la fertilité féminine. Seulement 6% des sages-femmes abordaient les méthodes de gestion naturelle de la fertilité à chaque consultation de contraception. La plupart sous-estimait l’efficacité des méthodes de gestion naturelle de la fertilité alors que celles-ci n’étaient pas connues. Discussion : Malgré une faible représentativité et un biais de sélection, l’étude montre que les sages-femmes n’ont pas toujours une réponse en adéquation avec les données de la littérature sur la GNF. Le manque de formation et d’information dans ce domaine aurait une influence sur la confiance qu’ont les professionnels en ces méthodes et sur leurs pratiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019-MSF-GIRAUDON-E.pdf (1.57 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02634186 , version 1 (27-05-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02634186 , version 1

Cite

Elisabeth Giraudon. État des lieux des connaissances et des pratiques des sages-femmes de la région Auvergne-Rhône-Alpes concernant la gestion naturelle de la fertilité. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02634186⟩
126 View
367 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More