Relation entre complexité et attention à la douleur dans une tâche de marche avec distraction chez le patient lombalgique chronique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Relation entre complexité et attention à la douleur dans une tâche de marche avec distraction chez le patient lombalgique chronique

Abstract

Clinical models of chronic low back pain (cLBP) highlight the major role of excessive attention to pain in the rising of disability. cLBP is reducing patients ability to adapt their movements to external perturbations. For example, gait variability in cLBP is characterized by a decrease of complexity. Objective: to assess the role of maladaptative attentional behaviours in the decrease of gait complexity in cLBP patients, using a visual display as a distraction during walking. Methods: 14 cLBP patients with no prior surgery nor significant leg pain, and 7 healthy matched controls were included. Subjects walked on a treadmill at preferred walking speed, with and without distraction. Stride time fractal complexity was assessed using Detrended Fluctuation Analysis. A two-way ANOVA with repeated measures on distraction was performed on fractal exponents. Results : ANOVA showed a significant group x distraction effect on the fractal complexity of stride time series (F(1, 19) = 9,972, p = 0,004). Post-hoc analysis confirmed the isolated effect of distraction on cLBP patients, with an increase of complexity when patients were distracted. Conclusion: our results suggest that excessive attention to pain could explain cLBP loss of complexity. More targeted treatments are required to help patients recover motor adaptability.
Les modèles cliniques de lombalgie chronique (LC) soulignent le rôle majeur joué par un engagement attentionnel excessif à la douleur dans l’apparition d’une limitation fonctionnelle. La LC réduit la capacité des patients à adapter leurs mouvements aux perturbations de l’environnement. Par exemple, la variabilité de la marche dans la LC est caractérisée par une diminution de complexité. Objectif : évaluer le rôle de l’engagement attentionnel excessif dans la diminution de complexité de la marche des patients lombalgiques chroniques, en utilisant un dispositif visuel de distraction pendant la marche. Méthode : 16 patients, non opérés préalablement, sans douleur de jambe significative, et 16 sujets sains appariés ont été inclus. Les sujets marchaient sur un tapis roulant à leur vitesse préférentielle de marche avec et sans distraction. La complexité de la variabilité de durée des foulées était établie par la méthode de Detrended Fluctuation Analysis. Une ANOVA à deux facteurs à mesures répétées sur la distraction était réalisée pour les exposants fractals. Résultats : l’ANOVA a montré un effet groupe x distraction significatif sur la variabilité fractale de durée des foulées (F(1, 30) = 9,972, p = 0,004). L’analyse post-hoc confirme l’effet isolé de la distraction sur le groupe des patients, avec une augmentation de complexité en condition de distraction. Conclusion : nos résultats suggèrent qu’un engagement attentionnel excessif à la douleur pourrait expliquer la perte de complexité des patients lombalgiques. Des prises en charge plus ciblées sont nécessaires pour aider les patients à retrouver une adaptabilité plus grande.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEx_Montpellier_UM_Med_2019_Homs_Alexis.pdf (911.21 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02770014 , version 1 (09-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02770014 , version 1

Cite

Alexis Homs. Relation entre complexité et attention à la douleur dans une tâche de marche avec distraction chez le patient lombalgique chronique. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02770014⟩
47 View
120 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More