Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le dépistage de la dénutrition de la personne âgée en médecine générale : sensibilité de l’outil SEFI

Résumé : La dénutrition est un problème de santé prévalent, qui reste encore sous diagnostiquée en France malgré ses conséquences potentiellement graves, et les recommandations publiées et mises à jour récemment (2019). On considère que 4 à 10 % des personnes âgées vivant à domicile sont dénutries. Notre étude cas-témoins, réalisée de novembre 2019 à février 2020, avait pour objectif d’analyser la sensibilité de l’outil SEFI (Score d’Evaluation Facile des Ingesta) en médecine générale, chez la personne âgée d’au moins 75 ans. Cet outil simple, rapide et peu coûteux, est aujourd’hui utilisé en milieu hospitalier ou en médecine générale chez l’adulte. Réalisée sur 117 patients âgés (64 témoins et 53 cas), ce travail a montré une sensibilité du SEFI pour le diagnostic de dénutrition de 41,5 % [intervalle de confiance (IC) 95 % : 28,4 % - 55,8 %], une spécificité de 93,7% [83,9 % - 98 %], une valeur prédictive positive de 36,4 % [19,3 %-57,3%] et une valeur prédictive négative de 94,8 % [87,4 % - 98,1 %]. Nous avons pu mettre en évidence que l’outil SEFI pourrait être utilisé par les médecins généralistes pour éliminer un risque de dénutrition chez les personnes âgées d’au moins 75 ans. Il permettrait ainsi un gain de temps lors des consultations, en sélectionnant les personnes chez lesquelles des tests plus longs et reconnus par la HAS, tel que le MNA, devraient être réalisés pour dépister cette pathologie. La valeur prédictive négative est d'autant plus intéressante chez les patients avec un IMC supérieur à 25, là ou à tort, le risque de dénutrition est sous-estimé. Le SEFI est reconnu par les médecins généralistes comme un test simple et rapide d’utilisation. Mais à lui seul, il ne permet pas d’augmenter le taux de dépistage de la dénutrition chez les personnes âgées. Une sensibilisation des médecins généralistes à la gravité et aux conséquences de la dénutrition semble nécessaire aujourd’hui. Le petit nombre d’investigateurs sollicité pour cette étude (13 participants) ne donne qu’un léger aperçu des qualités de l’outil SEFI sur le plan pratique quant à son utilisation avec des personnes âgée. Il serait nécessaire de mener une étude avec un plus grand nombre de médecins généralistes donnant leurs avis sur le design et la manipulation de l’outil pour mieux l’adapter à ce type de population.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [47 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02863850
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Thursday, June 11, 2020 - 11:26:28 AM
Last modification on : Wednesday, July 15, 2020 - 8:58:04 AM

File

2020GREA5051_dury-dargaud_mano...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02863850, version 1

Citation

Manon Dury-Dargaud. Le dépistage de la dénutrition de la personne âgée en médecine générale : sensibilité de l’outil SEFI. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02863850⟩

Share

Metrics

Record views

29

Files downloads

9