Intérêt des biopsies ciblées de prostate par rapport aux biopsies standards dans une cohorte de patients afro-caribéens - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Interest of prostate targeted-biopsy and standard biopsy in an afro-caribean cohort

Intérêt des biopsies ciblées de prostate par rapport aux biopsies standards dans une cohorte de patients afro-caribéens

Abstract

Introduction: Several studies have demonstrated the contribution or even the superiority of targeted biopsies (TB) by elastic fusion in the detection of clinically significant prostate cancers. We wanted to study the interest of targeted biopsies compared to standard biopsies (SB) in our population. Methods: This is a retrospective study of patients who received both standard biopsies and targeted biopsies on lesions identified by multiparametric MRI with an elastic fusion system in the urology department of Pointre-à-Pitre Hospital. The primary endpoint was clinically significant (CS) cancer rates between SB, TB, and combination targeted and standard (TB / SB) biopsies. Secondary endpoints were the prostate cancer detection rate and the maximum cancer core length (MCCL). Results: 241 patients were included between February 2017 and November 2018 with an average age of 66,9 years, an average PSA of 8,57 ng / mL and a prostatic volume of 59,6 cm3. The rate of CS cancers was significantly higher in the BC / BS group compared with the SB group and the TB group (85 (35%) versus 71 (29,5%) and 55 (22,8%), p <0,001). There was no significant difference between the TB and SB groups (p = 0,145). Prostate cancer detection rates were 66% versus 59,3% and 42,3% in the combined groups, SB and TB respectively (p <0,001). There was no significant difference between the two types of biopsies for maximum cancer core length. Predictors of clinically significant cancers identified in univariate analysis are PSA (11,2ng / mL ± 12,8 versus 7,8ng / mL ± 6,0 p= 0,02), PSA density (0,27ng / mL2 ± 0,39 versus 0,15ng / mL2 ± 0,12, p <0,001) and MCCL (5,6mm ± 3,7 versus 3,6mm ± 3,3 p = 0,003). Only the latter is an independent predictive factor of CS on TB (OR = 1,16, CI 1,02-1,34, p = 0,025). The tumor invasion rate is significantly higher in the TB group compared to the SB group with 21,48% versus 7,19% (p <0,001). 34% (16/47) of patients presented an "up grading" on the pathological analysis of prostatectomy specimens compared to the combined biopsy system. Conclusion: This first cohort study of Afro-Caribbean patients between targeted biopsies group and standard biopsies group for the detection of clinically significant prostate cancers do not find any difference. The combination of standard and targeted biopsies on MRI lesions improves this detection rate.
Introduction : De nombreuses études ont démontré l’apport voire la supériorité des biopsies ciblées (BC) par fusion élastique dans la détection des cancers de prostate cliniquement significatifs. Nous avons voulu étudier l’intérêt des biopsies ciblées par rapport aux biopsies standards (BS) dans notre population. Méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective de patients ayant bénéficié à la fois de biopsies standards et de biopsies ciblées sur des lésions identifiées par IRM multiparamétrique avec un système de fusion élastique dans le service d’urologie du CHU de Pointe-à-Pitre. Le critère de jugement principal était le taux de cancers cliniquement significatifs (CS) entre les groupes BS, BC et combinaison biopsies ciblées et standards (BC/BS). Les critères de jugement secondaires étaient le taux de détection du cancer de prostate et la longueur de carotte maximale positive. Résultats : 241 patients ont été inclus entre Février 2017 et Novembre 2018 avec une moyenne d’âge de 66,9 ans, un PSA moyen de 8,57 ng/mL et un volume prostatique de 59,6 cm3. Le taux de cancers CS était significativement supérieur dans le groupe BC/BSpar rapport au groupe BS et au groupe BC (85 (35%) versus 71 (29,5%) et 55 (22,8%), p<0 ,001). Il n’y avait pas de différence significative entre les groupes BC et BS (p=0,145). Les taux de détection de cancer de prostate étaient de 66% contre 59,3% et 42,3% dans les groupes combiné, BS et BC respectivement(p < 0,001). Il n’y avait pas de différence significative entre les deux types de biopsies concernant la longueur de carotte maximale positive. Les facteurs prédictifs de cancers cliniquement significatifs identifiés en analyse univariée sont le PSA (11,2ng/mL±12,8 versus 7,8ng/mL± 6,0 p= 0,02), la densité du PSA (0,27ng/mL2± 0,39 versus 0,15ng/mL2± 0,12 p< 0,001) et la longueur de carotte positive maximale (5,6mm± 3,7 versus 3,6mm± 3,3 p= 0,003). Seule cette dernière est un facteur prédictif indépendant de CS sur les BC (OR= 1,16 ; IC 1,02-1,34 ; p=0,025). Le pourcentage d’envahissement tumoral est significativement plus élevé dans le groupe BC par rapport au groupe BS avec 21,48% versus 7,19% (p <0,001). 34% (16/47) des patients présentaient un « upgrading » sur l’analyse anatomopathologique de pièces de prostatectomie par rapport au système combiné de biopsies. Conclusion : Cette première étude de cohorte de patients Afro-caribéens entre le groupe biopsies ciblées et le groupe biopsies standards pour la détection des cancers de prostate cliniquement significatifsne retrouve pas de différence. La combinaison des biopsies standards etciblées sur les lésions IRM améliore ce taux de détection.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEse__Sadreux_Yvanne.pdf (1.72 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02870500 , version 1 (16-06-2020)

Identifiers

Cite

Yvanne Sadreux. Intérêt des biopsies ciblées de prostate par rapport aux biopsies standards dans une cohorte de patients afro-caribéens. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02870500⟩
75 View
157 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More