La médecine générale face au trouble bipolaire : le point de vue des patients - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

General medecine facing bipolar disorder: a patient perspective

La médecine générale face au trouble bipolaire : le point de vue des patients

Abstract

Context: Bipolar disorder is a frequent pathology in general practice and is complex to identify . Few studies focus on the patient perspective. The aim of this study is to explore experiences and feelings of bipolar patients about the general practitioner care. Method: A qualitative study were realized, by conducting semi-structured interviews with diagnosed bipolar patients. Interviews were transcribed, then coded with a cross-analysis. Results: 20 interviews were conducted with diagnosed bipolar patients. 3 main topics were identified: the reason for consultation, global and psychiatric care. If the general practitioner is solicited in first recourse whether it is for a psychiatric or somatic reason, he’s hardly requested in quantity. Indeed, patients hardly consult their general practitioner. Regarding psychiatric care, communication between psychiatrists and general practitioners is often unsatisfactory and patients want more cooperation between these two specialists. They also want more trained clinicians in mental health and more support to accept the disease. However, patients seem really aware of the general practitioner limits in specialized care, yet capable of having a global perspective on the patient and a close relationship with him. Conclusion: This study explored patients experiences from the first sign of the disease to the actual follow-up. The role of the general practitioner in the disease seems unsatisfactory in most cases, and more training seems essential.
Contexte : Le trouble bipolaire est une pathologie fréquente en médecine générale, et est complexe à prendre en charge. Peu d’études s’intéressent au point de vue des patients. Cette étude a pour but d’explorer le vécu et le ressenti des patients atteints d’un trouble bipolaire concernant leur prise en charge par le médecin généraliste. Méthode : Une étude qualitative a été menée via des entretiens semi-dirigés sur des patients diagnostiqués bipolaires recrutés en ambulatoire et en hospitalisation. Les entretiens ont été retranscrits, puis codés avec une analyse croisée. Résultats : 20 entretiens ont été menés sur des patients bipolaires et 3 grands thèmes ont été identifiés : le motif de sollicitation du médecin généraliste, la prise en charge globale et la prise en charge psychiatrique. Si le médecin est sollicité en premier recours pour des motifs psychiatriques ou somatiques, il l’est peu quantitativement, avec des patients qui consultent rarement. Concernant la prise en charge psychiatrique, la communication entre généralistes et psychiatres est souvent insatisfaisante et les patients aimeraient davantage de coopération entre les deux. Ils souhaitent davantage de formation des médecins en santé mentale et davantage de soutien. Les patients ont conscience des limites du généraliste dans la prise en charge spécialisée, mais l’estiment capable d’avoir une vision globale du patient. Conclusion : Cette étude a exploré le vécu des patients depuis les premiers signes de la maladie jusqu’au suivi actuel et a mis en évidence le manque de formation des médecins.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GREA5069_ranciere_therese_nicole_charlene(1)_et_ahardane_sirine(1)(D)_version_diffusion.pdf (3.41 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-02881768 , version 1 (26-06-2020)

Identifiers

Cite

Charlène Nicole Thérèse Rancière, Sirine Ahardane. La médecine générale face au trouble bipolaire : le point de vue des patients. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02881768⟩
551 View
1465 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More