Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Épidémiologie des intoxications aiguës en réanimation médicale au CHU d'Amiens en 2017-2018

Résumé : Les intoxications aiguës sont une cause fréquente d’admission aux urgences et en réanimation. En France, il n’existe pas de registre national des intoxications. La réalisation d’une étude permettant de décrire l’épidémiologie des intoxications est ainsi essentielle afin d’appréhender l’évolution des substances impliquées dans les intoxications, de connaître le profil du patient intoxiqué et d’analyser l’évolution de la gravité des intoxications. Dans ce contexte, nous avons mené une étude descriptive de l’épidémiologie des intoxications admises en réanimation médicale au CHU d’Amiens entre janvier 2017 et Juin 2018. Objectifs principal et secondaires : cette étude aura pour objectif principal de décrire le profil du patient intoxiqué, sa prise en charge, son évolution et de présenter les principales classes médicamenteuses impliquées dans les intoxications. Nous évaluerons également l’impact de la réalisation d’analyses toxicologiques sur la prise en charge et sur le devenir du patient intoxiqué. Matériels et méthodes : il s’agit d’une étude mono-centrique, rétrospective et non interventionnelle basée sur les données clinico-biologiques des patients admis en réanimation médicale pour intoxication médicamenteuse entre le 01/01/2017 et le 30/06/2018. Une fois collectées, les données ont été analysées à l’aide des logiciels statistiques R et Prism. Résultats : la population étudiée est jeune (médiane de 47 ans) et majoritairement masculine (51,3%). Les intoxications aiguës admises en réanimation médicale au CHU d’Amiens sur la période d’étude sont sévères et ont nécessité une prise en charge rapide de la défaillance d’un ou plusieurs organes. Elles surviennent principalement dans un contexte d’intoxication médicamenteuse volontaire chez des patients ayant des antécédents psychiatriques. La population d’étude a été analysée en deux groupes suivant que les patients aient bénéficié ou non d’un criblage toxicologique (groupes « Criblage » : n = 69 vs. « Sans criblage » : n= 43). Dans notre étude, les patients ayant bénéficié d’un criblage toxicologique ont eu une prise en charge significativement plus lourde que le reste de la population étudiée (p < 0,05). Les molécules les plus fréquemment identifiées aux criblages toxicologiques sont les benzodiazépines et apparentés (88,41%), les opioïdes (40,58%) et le paracétamol (28,99). Par ailleurs, l’implication des bétabloquants est significativement plus importante dans les intoxications de plus mauvais pronostic (IGSII >37, p = 0,024). Concernant la pertinence des matrices biologiques utilisées, la majorité des prélèvements (46,4%) a été effectuée dans un délai inférieur à 24h sur des échantillons sanguins. De plus, cette étude montre une différence significative des sensibilités et des spécificités entre les dépistages (sanguins et urinaires) et les criblages toxicologiques. Cette différence est observée dans toutes les classes thérapeutiques étudiées. Conclusion : les analyses toxicologiques ont un rôle important dans le diagnostic des intoxications lorsqu’elles ont utilisées et interprétées de façon adaptée. Leur réalisation ne doit toutefois retarder en aucun cas la prise en charge symptomatique des patients admis en réanimation.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02886605
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Wednesday, July 1, 2020 - 4:16:13 PM
Last modification on : Monday, April 19, 2021 - 8:50:38 AM

File

Belahbib Tlemcani Qamar. Thès...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02886605, version 1

Collections

Citation

Qamar Belahbib Tlemcani. Épidémiologie des intoxications aiguës en réanimation médicale au CHU d'Amiens en 2017-2018. Sciences pharmaceutiques. 2019. ⟨dumas-02886605⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

91