Le patient âgé et ses médicaments au domicile : état des lieux de la connaissance et de l’adhésion thérapeutique par l’unité d’évaluation gériatrique pluriprofessionnelle dans la cité de Bordeaux - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

The old patient and home drug-taking: assessment of knowledge and therapeutic adherence by the mobile geriatric team

Le patient âgé et ses médicaments au domicile : état des lieux de la connaissance et de l’adhésion thérapeutique par l’unité d’évaluation gériatrique pluriprofessionnelle dans la cité de Bordeaux

Abstract

With the expected population growth, improving the care of our seniors is a major public concern. Devices are set up by the health authorities, such as the national project Elderly People at risk for loss of autonomy, which aims to preserve the autonomy of people over 75. In this perspective, the multi- professional geriatric assessment unit in Bordeaux, established in 2015, visits seniors at home, at the request of general practitioners, in order to perform standardised geriatric assessment on patients with geriatric and/or social problems. The goals are to develop a multidisciplinary work, to facilitate ageing at home, to avoid emergency hospital admissions, to improve the elders’care, and to fight against iatrogeny. The aim of our study is firstly to make a thorough report about the patients’ drug knowledge and therapeutic adherence while visiting them at home and secondly, to assess the impact of definite factors on these two data. Our study was conducted over the year 2018 on all the patients treated by the EMG, using a questionnaire. Among the 167 patients assessed, we have estimated that one third of them know their treatment satisfactorily. The use of a pill organizer, the intervention of a nurse at home, and the high number of drugs have a negative influence on the patients’ drug knowledge, whereas it is improved by the lack of cognitive deficits or the preservation of independence for the supply and preparation of their drugs. As for the assessment of therapeutic adherence, only 37% seem to adhere well to their drug medication. The patients’ autonomy for the supply and the preparation of their drugs along with the lack of cognitive deficits improve drug adherence, whereas being a woman and polydrug use alter this parameter. Finally, according to our study, a good knowledge of the treatment is not correlated to a good therapeutic adherence.
Avec la croissance démographique attendue, l’amélioration de la prise en charge de nos aînés, est une préoccupation majeure des pouvoirs publics. Des dispositifs sont mis en place par les autorités sanitaires tel que le projet national Personnes Agées en Risque de Perte d’Autonomie qui vise à préserver l’autonomie des séniors. Dans ce contexte, l’unité d’évaluation gériatrique pluriprofessionnelle de Bordeaux se rend au domicile des aînés, à la demande des généralistes, afin de réaliser une évaluation gériatrique standardisée des patients présentant des problèmes gériatriques et/ou sociaux. Les objectifs sont de développer un travail pluridisciplinaire, améliorer le parcours de soins des personnes âgées et lutter contre la iatrogénie. Les objectifs de notre étude étaient, dans un premier temps de réaliser un état des lieux, à domicile, de la connaissance du traitement par les patients et de leur adhésion thérapeutique et, dans un deuxième temps d’évaluer l’impact de certains facteurs sur ces deux données. Notre étude a été réalisée en 2018 sur tous les patients pris en charge par l’EMG, à l’aide d’un questionnaire. Parmi les 167 patients, nous avons estimé qu’1/3 d’entre eux connaît son traitement de manière satisfaisante. L’utilisation d’un pilulier, l’intervention d’un IDE au domicile et le nombre élevé de médicaments influent négativement sur les connaissances des patients tandis qu’elles se révèlent améliorées par l’absence de troubles cognitifs ou la préservation de leur autonomie sur la gestion de leurs médicaments. Concernant l’évaluation de l’adhésion thérapeutique, seulement 37% semblent bien adhérer à leur prise en charge. L’autonomie des patients sur la gestion de leurs médicaments ainsi que l’absence de trouble cognitif améliorent l’adhésion tandis que le fait d’être une femme et d’avoir une polymédication importante altèrent ce paramètre. Enfin, selon notre étude, une bonne connaissance des traitements n’est pas corrélée à une bonne adhésion thérapeutique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pharmacie_2020_Liquet-Weiland.pdf (1.51 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02894059 , version 1 (08-07-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02894059 , version 1

Cite

Célia Liquet-Weiland. Le patient âgé et ses médicaments au domicile : état des lieux de la connaissance et de l’adhésion thérapeutique par l’unité d’évaluation gériatrique pluriprofessionnelle dans la cité de Bordeaux. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02894059⟩
356 View
151 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More