We Shall Not Alter It Much By Our Words: The Media and the 1967 International War Crimes Tribunal - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

We Shall Not Alter It Much By Our Words: The Media and the 1967 International War Crimes Tribunal

Abstract

Ce mémoire explique la relation complexe entre le Tribunal international des crimes de guerre de 1967 (autrement dit « le Tribunal Russell »). La représentation de la guerre au Vietnam dans les médias américains avait concerné Bertrand Russell autant que la guerre elle-même en organisant son Tribunal, cependant le Tribunal auprès du média était peu étudié jusqu’ici. Ce mémoire démontre comment le Tribunal a employé les reportages du média dans leurs efforts contre la guerre. Il élabore également comment les médias ont pu profiter du Tribunal tant qu’une cible pour renforcer les sentiments occidentaux pendant la Guerre Froide. Finalement, il éclaircit les diverses connections entre le Tribunal et le mouvement pacifiste aux États-Unis vis-à-vis les médias tout en argumentant qu’il a occupé un rôle beaucoup plus important dans ce mouvement qu’on reconnaît aujourd’hui.
Fichier principal
Vignette du fichier
RAMING_Sean_ M2R_Etudes_anglophones_2020.pdf (4.09 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02904655 , version 1 (22-07-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02904655 , version 1

Cite

Sean Raming. We Shall Not Alter It Much By Our Words: The Media and the 1967 International War Crimes Tribunal. Humanities and Social Sciences. 2020. ⟨dumas-02904655⟩
82 View
226 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More