La cohabitation des publics occasionnels, réguliers et assidus des musées au sein des expositions dites « blockbusters » : le cas de trois expositions blockbusters à Paris en 2017 : Vermeer au Louvre, Rodin au Grand Palais et Christian Dior au musée des Arts décoratifs - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

La cohabitation des publics occasionnels, réguliers et assidus des musées au sein des expositions dites « blockbusters » : le cas de trois expositions blockbusters à Paris en 2017 : Vermeer au Louvre, Rodin au Grand Palais et Christian Dior au musée des Arts décoratifs

Abstract

Confrontés à de profondes mutations depuis 1950, les musées français sont aujourd’hui sous tension entre enjeux culturels, scientifiques et enjeux économiques. Ils sont ainsi passés d’une situation où ils accueillaient majoritairement des publics connaisseurs, amateurs ou spécialistes, à une situation où les pouvoirs publics attendent d’eux qu’ils augmentent le nombre de visiteurs et s’efforcent d’en diversifier les profils. Dans ce contexte, nous assistons à une multiplication des expositions temporaires, et plus particulièrement des expositions dites « blockbusters ». Censées accroître l’attractivité des musées par leur mélange d’art et d’événementiel, elles portent généralement sur les artistes les plus célèbres et utilisent une communication très étudiée, ce qui leur permet de battre des records de fréquentation. Parfois louées, parfois décriées, elles sont le reflet d’une réalité complexe entre des musées dont les missions évoluent considérablement et des visiteurs présentant des pratiques culturelles et des attentes diversifiées.
Le présent mémoire s’intéresse à la cohabitation des publics occasionnels, réguliers et assidus des musées au sein des expositions blockbusters. L’analyse porte principalement sur trois leviers utilisés par les musées pour attirer des publics diversifiés et leur permettre d’engager une relation avec les œuvres : la médiatisation, les dispositifs de médiation et la scénographie. Alors que l’évaluation des expositions ne peut être abordée simplement au travers de connaissances acquises, l’expérience de visite, plus subjective, apparaît de plus en plus au cœur des préoccupations des visiteurs et des musées.
Fichier principal
Vignette du fichier
ROLEA Stephanie_DUMAS.pdf (8.39 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02933564 , version 1 (08-09-2020)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02933564 , version 1

Cite

Stéphanie Rolea. La cohabitation des publics occasionnels, réguliers et assidus des musées au sein des expositions dites « blockbusters » : le cas de trois expositions blockbusters à Paris en 2017 : Vermeer au Louvre, Rodin au Grand Palais et Christian Dior au musée des Arts décoratifs. Sciences de l'information et de la communication. 2018. ⟨dumas-02933564⟩
197 View
58 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More