Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Traitement de la fasciite plantaire chronique par injection de toxine botulique de type A : revue systématique de la littérature

Résumé : Introduction : la fasciite plantaire ou encore aponévrosite plantaire, pouvant être considérée comme une tendinose, évolue favorablement dans la grande majorité des cas (80 à 90%) avec un traitement de première intention. La part restante se chronicisant (10 %) les thérapeutiques de seconde ligne sont diverses. Les injections de toxine botulique de type A, déjà largement utilisé dans le milieu de la rééducation notamment dans le traitement local de la spasticité, semblent être un traitement intéressant dans cette indication. Objectifs : évaluer l’efficacité de ces injections sur la douleur ressentie par les patients souffrant de fasciite plantaire à court/moyen et long terme à partir de l’analyse de la littérature. Essayer de définir : la localisation de l’injection, la méthode, la dose injectée. Méthodes : revue systématique menée de Mai 2019 à Janvier 2020, selon les lignes directrices de PRISMA (dans les limites de la réalisation par une seule personne). Les études incluses portaient sur le traitement de la fasciite plantaire chronique par injection de toxine botulique de type A. Il n’y avait pas de restriction sur le type d’étude, à savoir qu’ont été inclus les essais contrôlés randomisés, les études pilotes, les études prospectives en ouvert. La qualité méthodologique des essais contrôlés randomisés a été évalué par l’échelle PEDRo (Physiotherapy Evidence Database Scale cheklist). Résultats : Un total de 12 articles évaluant l’efficacité d’un traitement par injection de toxine botulique de type A a été retenu. Deux articles ont été rédigés par la même équipe (même étude pilote publié à deux moments différents en fonction du délai d’évaluation des patients). 9 articles évaluent l’effet des injections de TBA à court terme, 6 à moyen terme et 4 à long terme. Tous les résultats sont statistiquement significatifs hormis pour deux études où l’amélioration est favorable sur la douleur mais pas de manière significative. Discussion / Conclusion : nous retenons une efficacité globale des injections de TBA sur la douleur dans le traitement de la fasciite plantaire chronique à court/moyen et long terme avec un faible risque. Son effet semble être en lien avec son action antalgique lorsqu’elle est injectée en intra aponévrotique, et son effet myo relaxant lors des injections intra musculaire. Les protocoles sont très variés en terme de localisation, nombre d’unités, repérage. La toxine botulinique semble être une arme dans notre arsenal thérapeutique si les traitements de première intention sont insuffisants. De nouveaux essais contrôlés randomisés sont nécessaires pour définir la cible principale du système suro-achilléo-plantaire (avec un repérage efficient) que ce soit intra aponévrotique ou intra musculaire. L’évaluation par EVA douleur est la méthode la plus reproductible mais reste basée sur de l’auto-évaluation subjective. L’utilisation de l’échographie semble une piste très intéressante.
Complete list of metadatas

Cited literature [26 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02952185
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, September 29, 2020 - 11:38:05 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 5:00:19 PM

File

the`se version de´finitif a` ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02952185, version 1

Collections

Citation

Thomas Bardot. Traitement de la fasciite plantaire chronique par injection de toxine botulique de type A : revue systématique de la littérature. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02952185⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

12