L’évaluation du langage oral des enfants bilingues : quand elle est possible uniquement en français - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

L’évaluation du langage oral des enfants bilingues : quand elle est possible uniquement en français

Abstract

Speech-language pathologists are often unable to assess bilingual children in both languages. The objective of this study was to see if it is possible to distinguish bilingual children with developmental oral language disorder (Bi-DLD) from typically developing bilingual children (Bi-DT) when assessment is possible only in French. For this purpose, 30 bilingual children aged 6 to 11 years with French as their common language were divided into two groups: 14 bilingual children with a diagnosis of developmental oral language disorder and 16 bilingual children without a disorder. Their performance was evaluated in three linguistic domains, phonology, lexicon and morphosyntax, using a quasi-universal test and tests from the EVALEO 6-15 which is a battery initially designed to evaluate the language of monolingual children. Results showed that typically developing bilinguals scored significantly higher than bilinguals with developmental oral language disorder on all tests. However, it was found that weighting the results according to the children's language exposure is necessary to properly interpret their results. For example, it is possible to distinguish bilingual children with developmental oral language disorders from those without developmental oral language disorders using a quasi-universal test and a conventional battery, the EVALEO, when the assessment is possible only in French if weighting of results is performed.
Les orthophonistes sont souvent dans l’impossibilité d’évaluer les enfants bilingues dans leurs deux langues. L’objectif de cette étude était de voir s’il est possible de distinguer les enfants bilingues ayant un trouble développemental du langage oral (Bi-TDLO) des enfants bilingues au développement typique (Bi-DT) quand l’évaluation est possible uniquement en français. Pour cela, 30 enfants bilingues âgés de 6 à 11 ans ayant comme langue commune le français ont été répartis en deux groupes : 14 enfants bilingues avec un diagnostic de trouble développemental du langage oral et 16 bilingues sans troubles. Leurs performances ont été évaluées dans trois domaines linguistiques, en phonologie, lexique et morphosyntaxe, au moyen d’une épreuve quasi-universelle et d’épreuves issues de l’EVALEO 6-15 qui est une batterie initialement prévue pour évaluer le langage d’enfants monolingues. Les résultats ont montré que les bilingues au développement typique ont obtenu des résultats significativement supérieurs à ceux des bilingues ayant un trouble développemental du langage oral dans toutes les épreuves. Toutefois, il a été mis en évidence qu’une pondération des résultats en fonction de l’exposition aux langues des enfants est nécessaire pour bien interpréter leurs résultats. Ainsi, il est possible de distinguer les enfants bilingues ayant un trouble développemental du langage oral de ceux qui n’en ont pas au moyen d’une épreuve quasi-universelle et d’une batterie classique, l’EVALEO, quand l’évaluation est possible uniquement en français à condition d’effectuer une pondération des résultats.
Fichier principal
Vignette du fichier
15_MEM_ORTHO_2020_TRIBORD_Maylis.pdf (814.61 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02953343 , version 1 (30-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02953343 , version 1

Cite

Maïlys Tribord. L’évaluation du langage oral des enfants bilingues : quand elle est possible uniquement en français. Sciences cognitives. 2020. ⟨dumas-02953343⟩
245 View
797 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More