Évaluation des pratiques professionnelles concernant la prise en charge des plaies aigües aux urgences de Cayenne - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Evaluation of professional practices concerning the management of acute wounds in Cayenne emergencies

Évaluation des pratiques professionnelles concernant la prise en charge des plaies aigües aux urgences de Cayenne

Abstract

Introduction. Wounds are a common reason for admission to emergency departments with 13% of admissions. The management of wounds is consensual and collated in the 2017 SFMU recommendations. French Guiana, by its equatorial location, has many epidemiological features, from a point of view of infectiology and socio-economic fundamentally. The aim of our study is, first of all, to study the epidemiology, and the evolution of acute wounds managed at the Cayenne hospital center and secondly to evaluate the professional practices in relation to the recommendations of SFMU "Acute Wounds in Emergency Structure" 2017. Patients and method. In this prospective, mono-centric, observational study, 183 patients were included over a 2-month period from September 3 to December 3, 2018. 90 could be contacted by phone at a distance from the treatment for an evolution of healing. 93 have been lost. Results. During the collection period, 4920 patients were admitted to the emergency room. Six hundred and twenty-four (12.7%) of the emergency room entries were due to one or more acute wounds. We included 183 patients during the collection period, or 29.3% of all patients with acute wounds. The average age was 31 years (9 months-83 years) and 8.7% had at least one medical CTA. Eighty seven percent (8.7%) had a risk factor for infection and 26.8% of patients received antibiotic treatment with Amoxicillin-clavulanic acid. The predominant locations are head and hands with respectively 33.1% and 32% followed by the lower limbs and feet representing respectively 10.5% and 11%. Ninety-one patients (49.7%) answered the phone call; the others were considered lost after three unsuccessful call attempts. Seventeen point eight percent (17.8%) of the patients who were re-contacted showed signs of superinfection and consulted again with a doctor who gave them antibiotic treatment. The satisfaction rate for healing was 77.8%. Several differences in practices could be highlighted. The use of ATBs, antiseptics, evaluation and burden of pain, the duration of removal of the points and the washing of the wounds mainly. Conclusion. Benign clinical infections have been found in almost one in five patients in care at the Cayenne Hospital. Discrepancies in practice have been highlighted in relation to the reference systems and we have chosen two areas of improvement: the prescription of ATB and the assessment and management of pain. A service protocol will be put in place for these two points. Further studies will be needed to assess the decrease in practice gaps in these two points.
Introduction. Les plaies représentent un motif d’admission fréquent dans les services d’accueil des urgences avec 13% des admissions. La prise en charge des plaies est consensuelle et colligée dans les recommandations 2017 de la SFMU. La Guyane, par sa localisation équatoriale, présente de nombreuses particularités épidémiologiques, d’un point de vu de l’infectiologie et socio-économique essentiellement. Le but de notre étude est, dans un premier temps, d'étudier l'épidémiologie, et l'évolution des plaies aigües prises en charge au centre hospitalier de Cayenne et dans un second temps d’évaluer les pratiques professionnelles par rapport aux recommandations de la SFMU « plaies aiguë en structure d’urgence » de 2017. Patients et méthode. Dans cette étude prospective, mono centrique, observationnelle 183 patients ont été inclus sur une période de 2 mois du 3 septembre au 3 décembre 2018. 90 ont pu être contactés par téléphone à distance de la prise en charge pour une évolution de la cicatrisation. 93 ont été perdus de vu. Résultats. Sur la période de recueil, 4920 patients ont été admis aux urgences. Six cent vingt-quatre (12,7%) des entrées aux urgences avaient pour motif une ou plusieurs plaies aigües. Nous avons inclus 183 patients au cours de la période de recueil soit 29,3 % de l'ensemble des patients présentant une plaie aiguë. L'âge moyen était de 31 ans (9 mois-83 ans) et 8,7% avaient au moins un ATCD médical. Huit virgule sept pour cent (8,7%) présentaient un facteur de risque d'infection et 26.8 % des patients ont reçu un traitement antibiotique par Amoxicilline-Acide clavulanique. Les localisations prédominantes sont la tête et les mains avec respectivement 33,1% et 32% suivi par les membres inférieurs et les pieds représentant respectivement 10,5% et 11%. Quatre-vingt-onze patients (49.7%) ont répondu à l’appel téléphonique, les autres ont été considérés comme perdu de vu au bout de trois tentatives d’appel infructueuses. Dix-sept virgule huit pourcent (17.8 %) des patients qui ont pu être recontactés ont présenté des signes de surinfection et ont consulté à nouveau un médecin qui leur a administré un traitement par antibiotique. Le taux de satisfaction concernant la cicatrisation était de 77,8%. Plusieurs écarts de pratiques ont pu être mis en évidences. On note l’utilisation des ATB, des antiseptiques, l’évaluation et la prise en charge de la douleur, la durée de retrait des points et le lavage des plaies principalement. Conclusion. Des infections cliniques bénignes ont été retrouvées chez près d’une personne sur cinq chez des patients prise en charge au centre hospitalier de Cayenne. Des écarts de pratiques ont été mis en évidences par rapport aux référentiels et nous avons choisis deux axes d’amélioration : la prescription d’ATB et l’évaluation et la prise en charge de la douleur. Un protocole de service sera mis en place pour ces deux points. D'autres études seront nécessaires afin d’évaluer la diminution des écarts de pratiques concernant ces deux points.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEse__Lafouasse Messmer_Pierre.pdf (2.84 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02955398 , version 1 (01-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02955398 , version 1

Cite

Pierre Lafouasse-Messmer. Évaluation des pratiques professionnelles concernant la prise en charge des plaies aigües aux urgences de Cayenne. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02955398⟩
109 View
136 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More