Organisation d’un dépistage de l'anévrisme de l’aorte abdominale et de l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs en secteur de soins primaires : résultats de l’étude pilote DAG - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Organisation d’un dépistage de l'anévrisme de l’aorte abdominale et de l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs en secteur de soins primaires : résultats de l’étude pilote DAG

Abstract

CONTEXTE : l’anévrisme de l’aorte abdominale (AAA) et l’artériopathie des membres inférieurs tuent autant que le cancer du sein ou de la prostate. L’AAA reste sous diagnostiqué en France. 80% décèdent d’un anévrisme rompu non dépisté précocement. Son dépistage dans une population cible est un enjeu de santé publique pour la HAS. OBJECTIF : évaluer la concordance inter-observateur de la mesure échographique du diamètre de l’aorte abdominale réalisée par un médecin généraliste et un expert, en secteur de soin primaire. MÉTHODES : étude de faisabilité d’une cohorte prospective, multicentrique, de validation d’une méthode de mesure échographique du diamètre antéro-postérieur en coupes longitudinale et transversale de l’aorte abdominale par échographe portatif. Inclusions d’octobre 2014 à Décembre 2017 dans le département du Gard. Après une formation de 3 heures, les médecins novices mesurent le diamètre aortique abdominal de 300 patients selon les critères de la SFMV et réalisent un IPS(o) pour dépister une AOMI. La relecture est effectuée par le médecin expert en aveugle. RÉSULTATS : le coefficient de corrélation de concordance se situe entre 0,54 et 0,61 selon les coupes. La variabilité moyenne de mesure du diamètre aortique entre novices et experts est de 2,5mm. 85% à 91% des mesures échographiques présentent une variabilité inter observateur inférieure à 5 mm. La prévalence retrouvée de l’AAA est 3% IC 95% [1.5% ; 5.8%] et celle de l’AOMI est de 33.2%. 92% des images évaluées par l’expert sont jugées comme interprétables. CONCLUSION : l’utilisation de l’écho-doppler et de l’IPSO en médecine générale peut apporter une solution efficace et durable aux dépistages de l’AAA et de l’AOMI.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_Brouillet_Jean-Baptiste.pdf (3.04 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02956171 , version 1 (02-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02956171 , version 1

Cite

Jean-Baptiste Brouillet. Organisation d’un dépistage de l'anévrisme de l’aorte abdominale et de l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs en secteur de soins primaires : résultats de l’étude pilote DAG. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02956171⟩
59 View
158 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More