Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Du blogueur mode à l’influenceur : la création d’une nouvelle profession ?

Résumé : Ce mémoire analyse la manière dont les influenceurs se construisent en tant qu’experts. La problématique de ce mémoire est en effet de comprendre dans quelle mesure la relation entre les marques et leurs publics se trouve transformée par une présence croissante des influenceurs, qui, malgré l’éphémérité de leur rôle, pourraient transformer celui-ci en profession à part entière, et acquérir, d’un point de vue communicationnel, une pérennité dans le champ de la mode.
La première hypothèse qui constitue ce mémoire est que les influenceurs sont devenus des acteurs incontournables sur Internet, mutation rendue possible par la naissance d’Internet et l’avènement du digital. Grâce à un panorama des différentes plateformes de blogging et réseaux sociaux, et notamment Instagram que nous avons analysé en détail afin d’en comprendre l’évolution, nous avons ainsi pu découvrir que la popularisation de ces nouvelles plateformes médiatiques avait engendré un nouveau phénomène : le blogging qui avait ainsi facilité l’émergence d’une nouvelle catégorie de leader d’opinion : les influenceurs. Nous avons aussi démontré qu’Instagram était désormais devenu l’outil par excellence des influenceurs.
La deuxième hypothèse est que les marques de mode construisent désormais leur stratégie à partir des prescriptions des influenceurs, ayant recours à ce qui porte le nom de marketing d’influence, stratégie dans laquelle les deux acteurs sont interdépendants. Nous avons analysé les stratégies des marques Asos, Tommy Hilfiger et Etam pour mieux comprendre leur recours au marketing d’influence et pu ainsi prouver que les marques de mode construisaient désormais leurs stratégies à partir des prescriptions des influenceurs. L’analyse sémiotique du site Octoly, première plateforme d’échange entre les marques et les influenceurs nous a permis d’attester l’interdépendance entre les marques et les influenceurs. En effet, Octoly se construit comme un entremetteur, qui va d’une part aider les marques, en facilitant leurs stratégies de marketing d’influence, et d’autre part aider les influenceurs, les mettant en relation avec des marques, et leur apportant tous les outils nécessaires à leur croissance.
La troisième hypothèse est qu’être influenceur est aujourd’hui devenu une profession à part entière, autour de laquelle se crée tout un écosystème, ce qui témoigne d’une certaine reconnaissance professionnelle. Plusieurs ouvrages nous ont permis de comprendre comment ces consommateurs étaient maintenant devenus des professionnels, ce que nous a également expliqué le cofondateur d’une agence digitale d’influence durant un entretien. La perception des consommateurs et des influenceurs eux-mêmes sera étudiée à travers une analyse de discours de deux influenceurs, suite à des articles sur leur blog.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02959035
Contributor : Clara Musy <>
Submitted on : Tuesday, October 6, 2020 - 2:21:54 PM
Last modification on : Thursday, December 10, 2020 - 3:18:26 AM
Long-term archiving on: : Thursday, January 7, 2021 - 6:55:40 PM

File

MARJAULT Taina_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02959035, version 1

Citation

Taïna Marjault. Du blogueur mode à l’influenceur : la création d’une nouvelle profession ?. Sciences de l'information et de la communication. 2018. ⟨dumas-02959035⟩

Share

Metrics

Record views

21

Files downloads

18