Contrôle des principaux insectes ravageurs de la tomate à Mayotte par l'utilisation de kaolin - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Control of the main tomato pests by the use of kaolin

Contrôle des principaux insectes ravageurs de la tomate à Mayotte par l'utilisation de kaolin

Abstract

Tomatoes are one of the main market gardening crops in Mayotte. It is mainly cultivated in the open field during the dry season. Despite its economic importance, production is fragile, yields are 8 times lower than those of the mainland. The main cause of these losses are pests. The main tomato pests are Neoceratitis cyanescens, Helicoverpa armigera and Tuta absoluta. These last two insects are considered more secondary. The main means of controlling these insects is chemical control. However, in Mayotte the latter is intensive and unreasonable and it is the cause of significant health and environmental problems. The objective of this study is to test the efficacy of kaolin against, mainly Neoceratitis cyanescens, but also against, Helicoverpa armigera and Tuta absoluta. Initially, the air blast sprayer was configured using water-sensitive paper to ensure that a satisfactory application of kaolin will be obtained during the treatments. Then, the number and weight of fruits, whether marketable or not, harvested from the beds treated with kaolin, insecticide (Decis Protech®) and untreated beds, were measured. Analysis of the results showed a decrease in losses associated with Neoceratitis cyanescens on kaolin treated plants compared to other modalities. However, this reduction is not satisfactory. Regarding Helicoverpa armigera and Tuta absoluta, kaolin did not show any difference compared to the insecticide treatment and the control.
La tomate est une des principales cultures maraîchères à Mayotte. Elle est principalement conduite en plein champ pendant la saison sèche. Malgré son importance économique, la production est fragile, les rendements sont 8 fois inférieurs à ceux de la métropole. La principale cause de ces pertes sont les bioagresseurs. Les principaux ravageurs de la tomate sont Neoceratitis cyanescens, Helicoverpa armigera et Tuta absoluta. Ces deux derniers insectes sont considérés comme plus secondaires. Le principal moyen de lutte contre ces insectes est la lutte chimique. Cependant, à Mayotte cette dernière est intensive et déraisonnée et est cause de problèmes sanitaires et environnementaux importants. L’objectif de cette étude est de tester l’efficacité du kaolin contre, principalement Neoceratitis cyanescens, mais aussi contre, Helicoverpa armigera et Tuta absoluta. Dans un premier temps un paramétrage de l’atomiseur a été opéré à l’aide de papier hydrosensible afin de garantir l’obtention d’une application de kaolin satisfaisante lors des traitements. Ensuite, le nombre et le poids des fruits commercialisables ou non, récoltés sur les planches traitées au kaolin, à l’insecticide (Decis Protech®) et non traitées, ont été mesurés. L’analyse des résultats a montré une baisse des pertes liées à Neoceratitis cyanescens sur les plants traités au kaolin par rapport aux autres modalités. Cependant, cette réduction n’est pas satisfaisante. Concernant, Helicoverpa armigera et Tuta absoluta, le kaolin n’a pas montré de différence par rapport au traitement insecticide et au témoin.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020_Roukaya Youssouf_ PPEH.pdf (9.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02961829 , version 1 (08-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02961829 , version 1

Cite

Roukaya Youssouf. Contrôle des principaux insectes ravageurs de la tomate à Mayotte par l'utilisation de kaolin. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02961829⟩
76 View
730 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More