Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Modélisation des paramètres du cathétérisme cardiaque droit dans l'hypertension artérielle pulmonaire

Résumé : Introduction : L’hypertension pulmonaire (HTP) est une maladie aux étiologies multiples. Dans sa forme idiopathique, iatrogène ou associée aux connectivités le pronostic est sombre, d’autant plus que le diagnostic est fait tardivement. L’examen de référence pour le diagnostic, utile également au suivi des patients porteurs d’une hypertension pulmonaire, est le cathétérisme cardiaque droit. Bien qu’apportant de nombreuses informations, il reste un examen invasif avec la morbidité inhérente à ce type d’examen ainsi qu’un coût lié à celui-ci mais également à l’hospitalisation.
Objectif de notre étude : Évaluer un modèle mathématique personnalisé permettant la prédiction des données de cathétérisme cardiaque droit à partir de données échographiques chez des patients adressés pour la recherche ou la caractérisation d’une hypertension pulmonaire.
Méthodes : Nous avons inclus des patients suspects ou porteurs d’une HTP sans shunt intra-cardiaque suivis au CHU de Nice. Nous avons comparé les données de référence du cathétérisme cardiaque droit aux données issues des données cliniques/échographiques inclues dans le modèle développé à l’INRIA en utilisant deux méthodes: une modélisation 0D du système cardiovasculaire ainsi qu’une méthode basée sur l’apprentissage automatique et les modèles de régression.
Résultats : Au total, 123 patients ont été screenés; 28 ont été exclus pour manque de données ou en raison d’un shunt intracardiaque. Au total, 95 patients ont été retenus pour notre analyse statistique finale. Une bonne corrélation, à la fois pour la modélisation 0D et pour la méthode basée sur l’apprentissage, ressort de notre étude. Ces deux modèles ont permis de retrouver des différences moyennes faibles comparativement aux données réelles, respectivement + 1,08 mmHg et – 1,06 U.W pour les PAPm et les RVP dans le cadre du modèle 0D et – 0,29 mmHg et – 0,13 U.W pour le modèle issu de l’apprentissage à l’aide de la technique LASSO. Néanmoins, l’écart type reste important en raison d’un échantillon, certes important pour une maladie rare (64% des patients étaient porteurs d’une HTAP), mais faible pour de telles méthodes. De plus, certaines données étaient manquantes.
Conclusion : Notre protocole avait pour objectif d’évaluer la faisabilité de la prédiction d’un cathétérisme cardiaque droit à partir de modèles mathématiques. En dépit d’une corrélation satisfaisante, un écart-type trop important nous empêche d’appliquer d’emblée ces méthodes. Des études à plus large échelle sont nécessaires afin d’améliorer la précision de ces modèles et pouvoir envisager l’utilisation de ces outils en complément voire remplacement du cathétérisme cardiaque droit.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02962662
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Friday, October 9, 2020 - 1:47:23 PM
Last modification on : Wednesday, April 21, 2021 - 3:15:09 AM

File

2020NICEM027.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02962662, version 1

Citation

Stéphane Gillon. Modélisation des paramètres du cathétérisme cardiaque droit dans l'hypertension artérielle pulmonaire. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02962662⟩

Share

Metrics

Record views

9

Files downloads

4