Obésité sarcopénique : étude descriptive rétrospective d’une population gériatrique hospitalisée - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Sarcopenic obesity: retrospective descriptive study of the hospitalized geriatric population

Obésité sarcopénique : étude descriptive rétrospective d’une population gériatrique hospitalisée

Abstract

Introduction: muscle aging and the increased prevalence of obesity in the geriatric population create a new area of research: sarcopenic obesity. In prospective cohorts of non-hospitalized subjects, it is associated with an increased risk of developing physical limitation. Hospitalization is well known event at risk of loss of independence. The impact of sarcopenic obesity during this episode isn’t known yet. Objective: analyze the evolution of autonomy during a hospitalization in an acute geriatric ward, looking for a link between the presence of sarcopenic obesity and an increased loss of autonomy. Early readmission, length of stay and changes in body composition during hospitalization were also examined. Materials and Methods: retrospective descriptive monocentric cohort study carried out in an acute geriatric ward of the Pau hospital. Sarcopenia is diagnosed using the European Working Group on Sarcopenia in Older People algorithm by an impedancemeter. A BMI over 30 is used to report obesity. Autonomy is rated on the Katz scale. Results: 92 patients were included. Sarcopenic obesity was diagnosed in 5.43% of cases, sarcopenia and obesity in 85% and 21% of patients, respectively. The greatest variation in autonomy during hospitalization was observed in sarcopenic obese patients (mean variation of 2 out of 6 points, p=0.046). A total of 15 early readmission at 1 month were counted, with the highest rate for sarcopenic obese (60%, but 16% at the sample level) (p=0.045). The average length of stay is 17.4 days. On average, weight loss during hospitalization was 1.6kg, but in obese patients, it is greater (3kg). Conclusion: sarcopenia is common in patients hospitalized in geriatrics, and when associated with obesity, there is greater variation in autonomy and readmission.
Introduction : le vieillissement musculaire physiologique et l’augmentation de la prévalence de l’obésité dans la population gériatrique, font émerger un nouveau domaine de recherche : l’obésité sarcopénique. Dans des cohortes prospectives de sujets non hospitalisés, elle est associée à un risque accru de développer une limitation physique. Un des épisodes aigus à risque de perte d’autonomie est l’hospitalisation. L’impact de l’obésité sarcopénique pendant cet épisode est mal connu. Objectif : analyser l’évolution de l’autonomie pendant une hospitalisation en court séjour gériatrique, afin de rechercher un lien entre la présence d’une obésité sarcopénique et une perte d’autonomie majorée. Les réhospitalisations précoces, la durée de séjour et les modifications de composition corporelle pendant l’hospitalisation ont également été analysées. Matériel et méthode : étude de cohorte monocentrique descriptive rétrospective réalisée dans un service de court séjour gériatrique de l’hôpital de Pau. La sarcopénie est diagnostiquée à l’aide de l’algorithme de l’European Working Group on Sarcopenia in Older People (EWGSOP), au moyen d’un impédancemètre. Un IMC ≥30 est utilisé pour affirmer la présence d’une obésité. L’autonomie est cotée sur 6 selon l’échelle de Katz. Résultats : 92 patients ont été inclus. Une obésité sarcopénique a été diagnostiquée dans 5.43% des cas, une sarcopénie et une obésité respectivement pour 60% et 21% des patients. La plus grande variation d’autonomie pendant l’hospitalisation a été constatée chez les patients obèses sarcopéniques (variation moyenne de 2 points sur 6, p=0,046). Un total de 15 réhospitalisations à 1 mois a été dénombré, avec le taux le plus élevé pour les obèses sarcopéniques (60% pour 16% à l’échelle de l’échantillon) (p=0,045). La durée moyenne de séjour est de 17,4 jours. En moyenne, la perte de poids pendant l’hospitalisation a été de 1,6kg, mais chez les obèses, elle est plus importante (3kg). Conclusion : la sarcopénie est fréquente chez les patients hospitalisés en gériatrie et en cas d’association avec l’obésité, on observe une plus grande variation d’autonomie et de réhospitalisations.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Gedon.pdf (1.76 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02964133 , version 1 (12-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02964133 , version 1

Cite

Marie Gedon. Obésité sarcopénique : étude descriptive rétrospective d’une population gériatrique hospitalisée. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02964133⟩
71 View
386 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More