Évaluation de l'intérêt du « BLUE protocol » pour l'amélioration du diagnostic des patients dyspnéiques en médecine d'urgence intra-hospitalière - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Évaluation de l'intérêt du « BLUE protocol » pour l'amélioration du diagnostic des patients dyspnéiques en médecine d'urgence intra-hospitalière

Abstract

Introduction : la dyspnée est une pathologie fréquente en médecine d’urgence. La mortalité reste élevée. D. A. Liechtenstein a conçu le « BLUE protocol » (Bedside Lung Ultrasonography in Emergency) comme aide au diagnostic de ces patients en service de soins critiques. L’objectif principal était d’évaluer l’intérêt du « BLUE protocol » dans la prise en charge du patient dyspnéique aux urgences. Matériels et méthodes : nous avons réalisé une étude observationnelle, descriptive, multicentrique, prospective. Pour chaque patient dyspnéique, un diagnostic clinique était renseigné. Puis les données de l’échographie en suivant le « BLUE Protocol » étaient recueillies conduisant à un diagnostic échographique. Enfin, le diagnostic final (référence) était indiqué après relecture du dossier. Résultats : 118 patients ont été inclus sur une période de 6 mois, début 2020. Le pourcentage de diagnostic clinique correcte était de 70.3% [61.2 – 78.4%] ; le pourcentage de diagnostic échographique correcte était de 79.7% [71.3 – 86.5%]. La différence était de 9.3% (IC95%=[-0.3%; 19.0%]) et n’était pas statistiquement significative avec le test de Mac Némar (p=0.0932). L’étude s’est déroulée pendant l’épidémie de COVID-19. Après exclusion des patients atteints d’une pneumopathie à COVID-19, le pourcentage de diagnostic clinique correct était de 59.3% [48.2 – 69.8%] et le pourcentage de diagnostic échographique correct était de 77.9% [67.7 – 86.1%]. La différence absolue de 18.6% (IC95%=[6.7%; 30.4%]) était statistiquement significative avec le test de Mac Némar (p=0.0062). Conclusion : le « BLUE protocol » pourrait aider la prise en charge des patients dyspnéiques aux urgences. Une révision adaptée aux patients des urgences pourrait être intéressante.
Fichier principal
Vignette du fichier
Lard Rachel. Thèse d'exercice de médecine d'urgence (UPJV).pdf (898.26 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02966618 , version 1 (14-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02966618 , version 1

Cite

Rachel Lard. Évaluation de l'intérêt du « BLUE protocol » pour l'amélioration du diagnostic des patients dyspnéiques en médecine d'urgence intra-hospitalière. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02966618⟩
80 View
576 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More