L'empathie et la personnalité, des pistes pour la compréhension du harcèlement scolaire ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

L'empathie et la personnalité, des pistes pour la compréhension du harcèlement scolaire ?

Lucie Ferez
  • Function : Author
  • PersonId : 1079258

Abstract

Aim : School bullying is considered as a major issue around the world. The aim of this study is to promote a better understanding of this phenomenon by studying the links between student involvement in school bullying, through different roles, and (1) the two components of empathy and (2) personality dimensions. Method : 40 middle school students (22 girls ; mean age = 13, 85 years old ; SD = 0.834) participated in this study by anserwing self-reported measured to assess their level of empathy, their personality across the Big Five dimensions and the endorsed roles in school bullying. Results : Levels of cognitive and emotional empathy correlate negatively with the roles of outsider and bully. There is no significant correlation between empathy and the roles of defender and victim. In terms of personality, negative correlations were found between the role of bully and conscientiousness and agreeableness. In addition, the role of outsider positively correlates with extraversion. There is no significant correlation between the roles of defender and victim and personality. Conclusion : Results are discussed in terms of theoretical and practical implications.
Objectif : Le harcèlement scolaire est considéré comme un problème majeur à travers le monde. Cette étude a pour objectif de favoriser la compréhension de ce phénomène en étudiant les liens entre l’implication des élèves dans le harcèlement scolaire, à travers différents rôles, et (1) les deux composants de l’empathie ainsi que (2) les dimensions de la personnalité. Méthode : 40 collégiens (22 filles ; âge moyen = 13,85 ans, SD = 0.834) ont participé à cette étude en répondant à des questionnaires auto-rapportés afin d’évaluer leur niveau d’empathie, leur personnalité à travers les dimensions du Big Five et les rôles endossés dans le harcèlement scolaire. Résultats : Les niveaux d’empathie cognitive et affective corrèlent négativement avec le rôle de harceleur et le rôle de spectateur. Aucune corrélation significative n’est retrouvée entre l’empathie et les rôles de défenseur et de victime. En ce qui concerne la personnalité, des corrélations négatives sont retrouvées entre le rôle de harceleur et les dimensions conscienciosité et agréabilité. De plus, le rôle d’observateur corrèle positivement avec l’extraversion. Les rôles de défenseur et de victime ne font l’objet d’aucune corrélation significative. Conclusion : Les résultats sont discutés en termes d’implications théoriques et pratiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
TER M2.LucieFEREZ.pdf (551.6 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02967010 , version 1 (14-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02967010 , version 1

Cite

Lucie Ferez. L'empathie et la personnalité, des pistes pour la compréhension du harcèlement scolaire ?. Psychologie. 2020. ⟨dumas-02967010⟩
585 View
1019 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More