Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Mini-thoracotomie antérieure versus cathétérisme interventionnel pour la fermeture du canal artériel persistant du prématuré de très petit poids : étude bi-centrique comparative

Résumé : Introduction : Le canal artériel persistant (CAP) est fréquent chez le nouveau-né prématuré et contribue aux risques de ventilation invasive prolongée, d’insuffisance rénale, d’entérocolite ulcéro-nécrosante et de troubles du neuro-développement. Plusieurs études ont montré la faisabilité et la sécurité de la fermeture du CAP par voie percutanée. La chirurgie mini-invasive par thoracotomie antérieure est une technique alternative, au lit du patient, pour la fermeture du CAP du prématuré de très petit poids. Objectifs : Comparer la morbi-mortalité à court terme entre la fermeture du CAP par mini-thoracotomie antérieure et par cathétérisme interventionnel. Méthodes : De 2010 à 2020, 92 prématurés < 1,6 kg ont eu une fermeture du CAP dans 2 centres : 44 chirurgies par mini-thoracotomie antérieure (groupe 1, centre 1) et 48 fermetures percutanées (groupe 2, centre 2). Après appariement selon un score de propension 1:1, 22 patients ont été inclus dans chaque groupe. Le critère de jugement principal était le délai d’extubation. Résultats : Les caractéristiques pré-opératoires étaient similaires entre les 2 groupes après l’appariement selon le score de propension (poids moyen au geste :1171±183 g ; p=0.8). La fermeture du CAP fut un succès dans tous les cas sauf 1 (groupe cathétérisme). Le délai d’extubation moyen était similaire : 10±15 jours dans le groupe 1 vs. 9±13 j. dans le groupe 2 (p=0.9). L’âge moyen à la sortie de l’hôpital était de 114±29 j. (groupe 1) vs. 105±19 j. (groupe 2) (p=0.2). Il y a eu deux décès dans le groupe 1 et un dans le groupe 2 (logRank=0.61). Cinq complications (pneumothorax n=2, chylothorax n=2, paralysie du nerf phrénique n=1) sont survenues chez 3 patients après la chirurgie. Trois complications (chylothorax n=1, endocardite n=1, thrombose de la veine rénale n=1) sont survenues chez 2 patients après le cathétérisme (p=0.63). Conclusion : La mini-thoracotomie antérieure et le cathétérisme interventionnel sont 2 techniques efficaces et sûres pour la fermeture du CAP du prématuré de très petit poids, et peuvent être utilisées de manière équivalente selon les compétences et le plateau technique de chaque centre.
Complete list of metadatas

Cited literature [39 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02969033
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Friday, October 16, 2020 - 12:18:47 PM
Last modification on : Wednesday, October 21, 2020 - 3:30:57 AM

File

WANERT THESE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02969033, version 1

Collections

Citation

Chloé Wanert. Mini-thoracotomie antérieure versus cathétérisme interventionnel pour la fermeture du canal artériel persistant du prématuré de très petit poids : étude bi-centrique comparative. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02969033⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

24