Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Signes précurseurs de la maladie de Parkinson. État des connaissances

Résumé : Introduction : en parallèle du vieillissement de la population, la prévalence de la maladie de Parkinson (MP) progresse. Les perspectives de futurs traitements pour prévenir sa survenue font du diagnostic précoce une priorité et faire connaître les signes précurseurs est aujourd’hui un besoin. Objectif : Le but de ce travail était d’établir une synthèse des valeurs prédictives des prodromes et de leur délai d’apparition avant le diagnostic de MP, ainsi que de préciser le rôle du médecin généraliste dans l’identification d’une phase prodromique. Matériel et Méthode : une revue systématique des articles publiés depuis 2015 a été réalisée suivant la méthodologie PRISMA. L’équation de recherche a ciblé les publications estimant le risque prédictif des prodromes associés à la MP. Les bases PubMed et LiSSa ont été interrogées. La sélection des études a bénéficié d’une lecture simple par l’auteur de cette thèse. Les questions relatives au rôle du généraliste ont été extraites des études incluses ou d’articles référencés. Résultats : la sélection a permis d’inclure 48 articles. Le trouble du comportement en sommeil paradoxal est le prodrome associé au plus grand risque de développer une MP, suivi par l’hypotension orthostatique et le ralentissement moteur. L’hyposmie, la somnolence diurne, la constipation, les troubles génito-urinaires et les troubles anxio-dépressifs sont relativement sensibles mais peu spécifiques si considérés isolément. Le délai d’apparition est variable, jusqu’à 20 ans avant la MP. Le rôle du généraliste à la phase prodromique n’a fait l’objet d’aucune publication dédiée. La promotion d’un mode de vie protecteur et d’une éviction des facteurs de risques environnementaux incriminés dans la MP est recommandée. Le repérage des patients à risque doit être encouragé pour favoriser un diagnostic précoce et contribuer à la recherche. Conclusion : la synthèse des données indique des preuves solides de l’association entre signes précurseurs et MP. La place du généraliste s’intègre avant tout dans une démarche préventive. Leur rôle dans la recherche est à développer.
Complete list of metadata

Cited literature [143 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02969050
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Friday, October 16, 2020 - 12:26:41 PM
Last modification on : Wednesday, October 21, 2020 - 3:30:57 AM

File

THESE DELPY 19062020.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02969050, version 1

Collections

Citation

Julie Delpy. Signes précurseurs de la maladie de Parkinson. État des connaissances. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02969050⟩

Share

Metrics

Record views

94

Files downloads

1006