Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Récupération améliorée après chirurgie (RAAC) dans le cadre de la cystectomie totale pour cancer: impact sur la durée de séjour et les complications postopératoires

Résumé : Introduction : la chirurgie mini-invasive et la récupération améliorée après chirurgie (RAAC) sont deux axes d’optimisation de la cystectomie totale (CT). L’objectif de cette étude est d’évaluer l'impact de la mise en place d’un protocole de RAAC chez les patients opérés d’une CT pour cancer en termes de durée de séjour et de complications post-opératoires. Matériel et méthodes : il s’agit d’une étude monocentrique avec recueil de données prospectif et analyse rétrospective ayant inclus tous les patients traités par CT pour cancer entre Janvier 2015 et Juillet 2019. Un protocole de RAAC a été appliqué chez tous les patients à partir de Février 2018 incluant des mesures pré-, per- et post-opératoires, anesthésiques et chirurgicales. Nous avons analysé et comparé, entre le groupe non-RAAC et le groupe RAAC, les caractéristiques démographiques des patients, la durée moyenne de séjour (DMS), les complications post-opératoires précoces (durant l’hospitalisation) et tardives (< 90 jours) selon la classification de Clavien-Dindo, le taux de ré-hospitalisation à 90 jours et les données de survie. Résultats : il y avait 74 patients dans le groupe non-RAAC et 76 dans le groupe RAAC. L’âge médian était de 69.5 ans (32 – 91). Les groupes étaient comparables sur les données démographiques. La DMS ne différait pas significativement entre le groupe non-RAAC et le groupe RAAC (13.1 +/- 5.7 vs 12.7 +/- 6.2 jours respectivement ; p = 0.743). Il y avait moins de complications post-opératoires précoces (53.9% vs 70.3 % ; p = 0.039) et tardives (25.0% vs 44.6% ; p = 0.012) sans augmentation du taux de ré-hospitalisation à 90 jours (27.6% vs 35.1% ; p = 0.322) dans le groupe RAAC comparé au groupe non-RAAC. Au terme d’un suivi médian de 12 mois, la survie sans récidive était significativement meilleure dans le groupe RAAC comparé au groupe non-RAAC (p = 0.048), sans différence en termes de survie spécifique et de survie globale (p = 0.192 et p = 0.118, respectivement).  Conclusion : la RAAC ne permet pas de réduire de manière significative la DMS mais permet de diminuer significativement les taux de complications post-opératoires précoces et tardives après CT sans augmenter le taux de ré-hospitalisation à 90 jours. Une augmentation de la survie sans récidive a été constatée dans le groupe RAAC et devra être confirmée dans des études prospectives et randomisées.
Complete list of metadatas

Cited literature [40 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02969109
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Friday, October 16, 2020 - 12:58:06 PM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 3:28:06 AM

File

Exemplaire COMPLET.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02969109, version 1

Collections

Citation

François Lannes. Récupération améliorée après chirurgie (RAAC) dans le cadre de la cystectomie totale pour cancer: impact sur la durée de séjour et les complications postopératoires. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02969109⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

14