Perforation intestinale chez les patients transplantés hépatiques au CHU de Montpellier : étude rétrospective observationnelle - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Perforation intestinale chez les patients transplantés hépatiques au CHU de Montpellier : étude rétrospective observationnelle

Abstract

Liver transplantation enhances the prognosis of patients with cirrhosis or hepatocellular carcinoma. However, some patients develop complications among which intestinal perforation for which the prognosis is poor.The aim of this study is to evaluate the characteristics of patients who developed an intestinal perforation so as to identify possible risk factors. Another objective is to describe the type of surgery done and its impact on survival. METHODS: an observational retrospective study was conducted in the Universitary Hospital of Montpellier between 2010 and 2019 as well as an international survey.The study analysed the different parameters of patients presenting a perforation and the type of surgical treatment along with the presence or absence of reoperation. RESULTS: 20 patients out of 617 developed a perforation. Mortality rate was 75%. Patients who had a conservative treatment presented more reoperations than those who had a radical treatment. Mortality related to perforations was 33% in the conservative treatment group compared to 0% in the other.The survey showed that conservative treatment was privileged in case of gastric and duodenal perforation and radical treatment was privileged in cas of ileal or colic perforation. CONCLUSION: intestinal perforation in the liver transplant patient has a high mortality. A radical treatment should be considered in case of perforation.
La transplantation hépatique permet d’améliorer le pronostic des patients atteints de cirrhose ou de carcinome hépatocellulaire. Cependant, elle n’est pas dénuée de risque. Une des complications dont l’issue est souvent fatale est la perforation d’organes creux. L’objectif de cette étude est d’évaluer les caractéristiques des patients ayant développé une perforation intestinale afin d’identifier des possibles facteurs de risques. Un autre objectif est de décrire le type de traitement chirurgical et son impact sur la survie. MÉTHODES : une étude rétrospective observationnelle a été menée au CHU de Montpellier entre 2010 et 2019 ainsi qu’une enquête internationale d’évaluation des pratiques. L’étude a analysé les paramètres chez les patients ayant une perforation ainsi que le type de traitement chirurgical et la présence ou non de ré-opération. RÉSULTATS : 20 patients ont présenté une perforation sur 617 patients. La mortalité était de 75%. Les patients ayant bénéficié d’un traitement conservateur ont présenté plus de ré-opérations que ceux ayant bénéficié d’un traitement radical. La mortalité liée aux perforations était de 33% dans le groupe du traitement conservateur contre 0% dans l’autre. L’enquête a montré que le traitement conservateur était privilégié en cas de perforation gastrique et duodénale et le traitement radical l’était en cas de perforation iléale ou colique. CONCLUSION : la perforation intestinale chez le patient transplanté hépatique a une mortalité importante. Un traitement radical devrait être envisagé en cas de perforation.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEx_Montpellier_UM_Med_2019_Al-Taweel_Bader(2).pdf (949.07 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02969198 , version 1 (16-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02969198 , version 1

Cite

Bader Al Taweel. Perforation intestinale chez les patients transplantés hépatiques au CHU de Montpellier : étude rétrospective observationnelle. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02969198⟩
59 View
88 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More