Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prévalence des troubles du comportement alimentaire dans une population pédiatrique en Seine-Maritime (étude PEDIANUT)

Résumé : Les troubles du comportement alimentaire (TCA) de l’adolescent sont bien connus, ils le sont moins chez l’enfant pré-pubère et on manque de données de prévalence en population générale. L’objectif de ce travail était d’évaluer la prévalence des TCA sur une population âgée de 0 à 18 ans, en utilisant la DSM-5. Les objectifs secondaires étaient de les corréler à l’état nutritionnel, aux antécédents, et d’évaluer le parcours de soin.
Matériels et méthodes :
401 familles ont été interviewées lors de consultation de médecine générale, à l’aide d’un questionnaire. Celui-ci renseignait des données démographiques, les antécédents, l’IMC, et le comportement alimentaire. Des outils de dépistage étaient inclus dans les questionnaires (BEBQ, BPFAS, SCOFF-5, EAT-26, TFEQ-R18). Les analyses statistiques ont été faite à l’aide du logiciel logiciel XlstatBiomed 2020.3.1.
Résultats :
On retrouvait 2,7% d’ARFID d’âge moyen 4,6 ans (0,8-9) et 8,7% d’«autres troubles non classés» d’âge moyen 7,6 ans (0,6-17ans) (p=0,09). La cohorte ne comprenait aucun TCA de type anorexie, boulimie, BED, FEDNEC, Pica ou Mérycisme, néanmoins les scores des tests étaient en faveur de possibles TCA débutants chez l’adolescent. Les ARFID étaient plus maigres que les autres (p<0,05). La cohorte comprenait un fort taux de prévalence de surpoids prédominant chez les 6-18ans (28%). La tachyphagie, les grignotages et les compulsions alimentaires étaient associés au surpoids (p<0,05). Seuls 15,2% des ARFID et « autres troubles » étaient pris en charge. Les enfants sélectifs avaient plus de troubles sensoriels (p< 0,05).
Conclusion :
Les TCA sont rares en pédiatrie, mais insuffisamment pris en charge. On suppose que les TCA de l’enfant pré-pubère sont mal connus des médecins, notamment les ARFID. Le développement d’outils de dépistage validés en pédiatrie est nécessaire. La classification DSM-5 reste peu adaptée à l’enfant car elle ne prend pas en compte les degrés de gravité des troubles.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02974965
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Thursday, October 22, 2020 - 11:37:37 AM
Last modification on : Tuesday, November 3, 2020 - 3:28:40 AM
Long-term archiving on: : Saturday, January 23, 2021 - 6:53:32 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-10-22

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02974965, version 1

Citation

Lyvia Tiburce. Prévalence des troubles du comportement alimentaire dans une population pédiatrique en Seine-Maritime (étude PEDIANUT). Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02974965⟩

Share

Metrics

Record views

35