Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Analyse observationnelle d’une cohorte unicentrique de syndromes transfuseurs transfusés suivie à 2 ans

Résumé : Le syndrome transfuseur-transfusé (STT) est une complication rare, qui survient dans 5 à 15% des grossesses monochoriales. La physiopathologie est encore incomplètement connue à ce jour, et liée à une anomalie des anastomoses vasculaires sur un placenta unique partagé. Le traitement anténatal de référence est la foetoscopie par coagulation laser. Le déséquilibre hémodynamique et hormonal présent dans ce syndrome est à l’origine d’une morbi-mortalité importante.
L’objectif de notre étude est de décrire les caractéristiques anténatales et néonatales, ainsi que la morbi-mortalité, et le devenir neurologique, néphrologique et cardiologique à 2 ans des STT pris en charge au CHU de Rouen.
Il s’agit d’une étude descriptive, monocentrique et rétrospective.
Au CHU de Rouen sur la période 2007 – 2018, la mortalité était de 17%. Nous avons inclus 111 nouveau-nés. Le STT était diagnostiqué à un âge gestationnel médian à 18,5 SA. Il s’agissait dans 42% des cas d’un stade 2. Soixante-dix virgule trois pour cent des foetus ont eu une foetoscopie laser, avec un âge médian de prise en charge anténatale de 18 SA.
La naissance a eu lieu à un âge gestationnel médian de 32 SA, et le mode d’accouchement principal était la césarienne avant travail. Les principales complications néonatales retrouvées dans la cohorte étaient : la dysplasie bronchopulmonaire (27,9%), l’anémie (24,3%), la cardiopathie congénitale (18%), l’insuffisance rénale aiguë (15,3%), l’hémorragie intraventriculaire (6,3%), et l’entérocolite ulcéronécrosante (2,7%).
Le suivi à 2 ans était disponible pour 85 enfants. A 2 ans, un retard moteur était présent avec un âge médian de la tenue assise sans aide de 10 mois (IQ : 9-12 mois) et un âge médian pour la marche libérée de 17 mois (IQ : 15-18,3 mois). Une paralysie cérébrale était présente chez 7% des enfants, et une anomalie neurologique sévère était retrouvée dans 4,7% des IRM cérébrales. Cependant, un score neurodevelopmental sans incapacité était retrouvé dans 73% des cas. Onze virgule huit pour cent des enfants étaient hypertendus à 2 ans, et 2,4% des enfants présentaient une insuffisance rénale chronique. Aucune nouvelle cardiopathie n’a été diagnostiquée lors du suivi.
Le STT est une complication rare mais sévère. Un suivi régulier en post-natal est donc indispensable.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [98 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02976902
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, October 23, 2020 - 5:14:40 PM
Last modification on : Tuesday, November 3, 2020 - 3:28:40 AM

File

Thèse PETIT Elise.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02976902, version 1

Citation

Élise Petit. Analyse observationnelle d’une cohorte unicentrique de syndromes transfuseurs transfusés suivie à 2 ans. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02976902⟩

Share

Metrics

Record views

44

Files downloads

33