Mieux comprendre les délais préhospitaliers avant angioplastie primaire pour les syndromes coronariens aigus avec sus-décalage du segment ST : étude observationnelle à partir du registre du RESURCOR - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Better understanding of the prehospital delays before primary angioplasty in the ST elevation myocardial infarction: an observational study from the RESURCOR registry

Mieux comprendre les délais préhospitaliers avant angioplastie primaire pour les syndromes coronariens aigus avec sus-décalage du segment ST : étude observationnelle à partir du registre du RESURCOR

Florentin Guyomard
  • Function : Author
  • PersonId : 1080094
Briac Lemoine
  • Function : Author
  • PersonId : 1080095

Abstract

Introduction: Primary angioplasty is recommended for STEMI (ST elevation myocardial infarction) reperfusion within 3 hours if it is accessible within 120 min. Otherwise, thrombolysis is indicated. These deadlines are frequently exceeded. The aim of our study is to determine what are the clinical and organizational factors, and which delays influence the overall delay for initial management. Method: The data come from the RESURCOR register and the SAMU medical files. The FMC(first medical contact)-puncture delay is analyzed with a limit of 100 minutes. Results: In univariate analysis, not extended inferior infarction 76 min [60-98], coronary history 72 min [64-90], individual homes 75 min [61-91], no PCI centers SMURs 85 min [74 -100] and transport firefighters 77min [63-94] significantly increase the FMC-puncture time. The median FMC-puncture time is 67 min [55-85], and exceeds the recommendations in 14.3% of cases. FMC-puncture is correlated with the delay FMC to departure from location 28 min [23-35], departure from location to hospital 16 min [9-27] and hospital to puncture 19 min [14-28]. A delay hospital-puncture of more than 20 minutes is associated with a significant risk of arriving out of time OR 34,7[4,5-264,2]. In multivariate analysis, the transport time estimated by a road application greater than 40 minutes OR 5.1 [1.7-15.3] and the female sex OR 3.5 [1.2-9.9] increase significantly the FMC-puncture delay. Conclusion: A hospital-puncture delay inferior or equal to 20 minutes is necessary to improve STEMI management. An estimated transport time superior or equal to 40 minutes must discuss the indication of thrombolysis.
Introduction : L’angioplastie primaire est recommandée pour la reperfusion des SCA ST+ de moins de 3H si elle est accessible dans les 120 min. A défaut la thrombolyse est indiquée. Ces délais limites sont fréquemment dépassées. L’objectif de notre étude est de déterminer quels sont les facteurs clinico-organisationnels et les sous-délais qui influencent le délai de prise en charge initiale. Méthode: Les données sont issues du registre du RESURCOR et des dossiers du SAMU. On analyse le délai PCM(premier contact médical)-ponction avec une limite à 100 minutes. Résultats : En analyse univariée, les infarctus inférieurs non étendus 76min[60-98], les antécédents coronariens 72min[64-90], les maisons individuelles 75min[61-91], les SMUR non centre de coronarographie 85min[74-100] et les transports pompiers 77min[63-94] augmentent significativement le temps PCM-ponction. Le délai médian PCM-ponction est de 67min[55-85], et dépasse les recommandations dans 14,3% des cas. Ce délai PCM-ponction est corrélé au délai FMC-départ des lieux 28min[23-35] , départ des lieux-hôpital 16min[9-27] et hôpital ponction 19min[14-28]. Un délai hôpital ponction supérieur à 20 minutes est associé à un risque important d'arriver hors délai OR 34,7[4,5-264,2]. En analyse multivariée, seul le délai de transport estimé par une application routière supérieur à 40 minutes OR 5,1[1,7-15,3] et le sexe féminin OR 3,5[1,2-9,9] augmentent significativement le délai PCM-ponction. Conclusion : Un délai hôpital-ponction inférieur ou égal à 20 minutes est un objectif dans la prise en charge des SCA ST+. Un délai de transport estimé supérieur ou égal à 40 minutes doit faire discuter l’indication de thrombolyse.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GRAL5172_guyomard_florentin(1)_et_lemoine_briac(1)(D)_version_diffusion.pdf (1.76 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02978432 , version 1 (26-10-2020)

Identifiers

Cite

Florentin Guyomard, Briac Lemoine. Mieux comprendre les délais préhospitaliers avant angioplastie primaire pour les syndromes coronariens aigus avec sus-décalage du segment ST : étude observationnelle à partir du registre du RESURCOR. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02978432⟩
50 View
178 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More