Comprendre les performances et l’adaptation de deux variétés-populations de tomate (S. lycopersicum) dans un système agroforestier via l’étude du microbiome racinaire dans le cadre d'une recherche participative - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Understanding the performance and adaptation of two population varieties of tomato (S. lycopersicum) in an agroforestry system through the study of the root microbiome in the framework of participatory research

Comprendre les performances et l’adaptation de deux variétés-populations de tomate (S. lycopersicum) dans un système agroforestier via l’étude du microbiome racinaire dans le cadre d'une recherche participative

Abstract

Within the framework of the European project LIVESEED, this study aims at establishing the influence of the type of pruning applied to trees in an agroforestry system and of the grown variety of tomato on the composition of the tomato root microbiome, as well as the effect of the microbiome's structuration on the physical-biochemical quality of tomatoes. The results show an effect of pruning intensity on the biochemical profile of tomatoes, which have higher amounts of sugars, vitamin C and phenolic compounds in the non agroforestry control environment, and higher concentrations of acids under tree shade. The two tomato varieties tested (Rose de Berne and Coeur de Boeuf) have different biochemical profiles, resulting from farmer selection. The fungal communities are little influenced by the tomato variety but reveal different assemblages depending on the intensity of tree pruning, both at the community and phyla levels (Ascomycetes, Basidiomycetes and Glomeromycetes). These differentiations are explained from an ecological point of view in order to lead to a better understanding of plant-microorganism interactions in agroforestry systems. The correlations between the physico-biochemical quality of the fruits and the structuration of the mycobiome show an impact of the diversity of Ascomycetes and the specific richness of Glomeromycetes on the biochemical profile of tomatoes. The results are discussed under the holobionte hypothesis and its influence on plant breeding, in connection with on-farm selection.
Dans le cadre du projet européen LIVESEED, cette étude a pour objectif d'établir l'influence du type de taille appliquée aux arbres dans un système agroforestier et de la variété de tomate cultivée sur la composition du microbiome racinaire de la tomate, ainsi que l'effet de la structuration du microbiome sur la qualité physico-biochimique des tomates. Les résultats montrent un effet de la taille des arbres sur le profil biochimique des tomates, qui possèdent des quantités plus importantes de sucres, vitamine C et composés phénoliques dans le milieu témoin non agroforestier, et des concentrations plus importantes en acides sous l'ombrage des arbres. Les deux variétés de tomates testées (Rose de Berne et Coeur de Boeuf) présentent des profils biochimiques différents, résultant d'une sélection paysanne. Les communautés fongiques sont peu influencées par la variété de tomate mais révèlent des assemblages différents selon l'intensité de coupe des arbres, aussi bien à l'échelle des communautés que des phyla (Ascomycètes, Basidiomycètes et Gloméromycètes). Ces différenciations sont expliquées d'un point de vue écologique afin d'amener à une meilleure compréhension des interactions plante/micro-organismes dans les systèmes agroforestiers. Les corrélations entre la qualité physico-biochimique des fruits et la structuration du mycobiote montrent une incidence de la diversité des Ascomycètes et de la richesse spécifique des Gloméromycètes sur le profil biochimique des tomates. Les résultats sont discutés sous l'hypothèse holobionte et son influence sur l'amélioration des plantes, en lien avec la sélection paysanne.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020_Lemichez_Solène_SIV-GAP.pdf (30.25 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02980503 , version 1 (27-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02980503 , version 1

Cite

Solène Lemichez. Comprendre les performances et l’adaptation de deux variétés-populations de tomate (S. lycopersicum) dans un système agroforestier via l’étude du microbiome racinaire dans le cadre d'une recherche participative. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02980503⟩
101 View
14 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More