Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prescription de l’activité physique chez les patients diabétiques de type 2 par les médecins généralistes en Guyane : étude descriptive observationnelle

Résumé : OBJECTIF - Évaluer les pratiques, les freins et les facteurs favorisant la prescription de l’activité physique (AP) chez les patients diabétiques de type 2 (DT2) par les médecins généralistes en Guyane française. MATÉRIEL ET MÉTHODES - Une étude descriptive a été réalisée sous forme de questionnaire de mai à août 2019 et a interrogé de 152 médecins généralistes en Guyane concernant leur pratique de la prescription d’AP chez les patients DT2. RÉSULTATS - 73 médecins généralistes ont été inclus. La prescription de l’AP (orale ou écrite) comme choix thérapeutique non médicamenteux dans la prise en charge du DT2 est pratiquée par 74% des médecins généralistes interrogés. Cependant, 37% seulement des médecins ont déclaré le faire dans le cadre des recommandations de la Haute Autorité de Santé et du décret, seuls un tiers en connaissaient l’existence. La majorité des médecins sont intéressés par une formation (90.4%) car seuls 11% ont été formés. Le manque de structures adaptées à l’AP et le manque de connaissance des patients DT2 sur l’intérêt de l’AP sont apparus comme des freins importants. Les principales mesures sollicitées étaient la collaboration entre les professionnels de santé et le développement des réseaux sport santé. Parmi les médecins interrogés 57.5% ne connaissaient pas le métier d’enseignant en AP adaptée. Selon 55% des médecins une indemnisation par la sécurité sociale des frais liés à la prescription permettrait l’adhésion à la pratique de l’AP. CONCLUSION - Le médecin généraliste est un acteur principal dans la prise en charge du DT2 et l’AP apparait comme une thérapeutique non médicamenteuse indispensable. Cependant il apparait important de développer la formation des médecins généralistes à l’application des règles de prescription de l’AP, des structures d’accueil adaptées aux patients, et la collaboration entre les différents acteurs dans le cadre d’un dispositif sport-santé. Par ailleurs l’éducation thérapeutique du patient doit être développée afin d’améliorer l’adhésion des patients à la pratique de l’AP. Le financement des coûts liés à la prescription de l’AP permettrait probablement l’amélioration de l’adhésion des patients.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02982144
Contributor : Fort de France Bhu <>
Submitted on : Wednesday, October 28, 2020 - 2:27:38 PM
Last modification on : Tuesday, March 16, 2021 - 3:20:44 AM

File

Stéphanie DRANEBOIS.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02982144, version 1

Collections

Citation

Stéphanie Dranebois. Prescription de l’activité physique chez les patients diabétiques de type 2 par les médecins généralistes en Guyane : étude descriptive observationnelle. Gériatrie et gérontologie. 2019. ⟨dumas-02982144⟩

Share

Metrics

Record views

24

Files downloads

43