Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

État des lieux de l’IVG médicamenteuse en ville en Martinique, vécu de la prise en charge et attentes des patientes

Résumé : Introduction : Depuis 2004, l’IVGM peut être proposée en ville sous certaines conditions. En Martinique, cette prise en charge existe depuis 2013 et semble être une alternative intéressante à l’hôpital. Elle n’a jamais été évaluée du point de vue des patientes. L’objectif principal est de comprendre le vécu des martiniquaises et d’analyser la prise en charge pour identifier les points à améliorer. Les objectifs secondaires sont d’étudier les raisons qui les poussent à choisir cette alternative et les obstacles qu’elles rencontrent. Méthode : Il s’agit d’une étude qualitative prospective, observationnelle, menée à partir de onze entretiens individuels semi-dirigés de femmes ayant réalisé une IVGM en 2018 auprès de huit médecins et sages-femmes de Martinique. Résultats : À la phase précédant l’IVG, le stress et la panique peuvent être ressentis en raison du délai de prise en charge. L’étape vécue comme la plus douloureuse est l’expulsion. Un meilleur vécu est observé chez les femmes en accord avec leur décision et bien entourées par leurs proches. Après l’IVG, la récupération est rapide et les femmes éprouvent un soulagement. À distance, certaines ont signalé des difficultés relationnelles ou affectives et auraient aimé être accompagnées d’un psychologue. Les signes physiques sont bien tolérés car synonymes d’efficacité de la méthode mais les patientes semblent mal préparées aux douleurs. La prise en charge en ville est satisfaisante, la qualité de la relation avec le praticien, sa qualité d’écoute et sa disponibilité sont très appréciées. Les femmes déclarent avoir choisi cette méthode pour sa rapidité, sa simplicité, et le respect de leur intimité. Des a priori négatifs sur l’hôpital sont parfois retrouvés chez ces patientes. La mise en relation avec le professionnel qualifié parait difficile et se fait surtout par le bouche à oreille. Les patientes souhaiteraient une meilleure information sur les IVGM en ville ainsi qu’une possibilité de suivi psychologique à distance de l’IVG. Conclusion : L’étude montre que la prise en charge est globalement bien vécue par les patientes pour son caractère discret et respectueux de l’intimité. Un entourage bienveillant joue un rôle majeur dans l’accompagnement. Des points faibles dans le parcours d’accès et l’accompagnement psychologique à distance nous ont amené à proposer des solutions pour une meilleure prise en charge et une plus grande accessibilité.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02982312
Contributor : Fort de France Bhu <>
Submitted on : Wednesday, October 28, 2020 - 3:22:50 PM
Last modification on : Tuesday, March 16, 2021 - 3:20:44 AM

File

Margaux EYCHENNE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02982312, version 1

Collections

Citation

Margaux Eychenne. État des lieux de l’IVG médicamenteuse en ville en Martinique, vécu de la prise en charge et attentes des patientes. Gynécologie et obstétrique. 2019. ⟨dumas-02982312⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

19