Épidémie de rougeole et plan de vaccination de masse, place d’une structure adaptée : l’unité de décontamination hospitalière fixe - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Measles epidemic and mass vaccination plan, place of a suitable structure: Fixed Hospital Decontamination Unit

Épidémie de rougeole et plan de vaccination de masse, place d’une structure adaptée : l’unité de décontamination hospitalière fixe

Abstract

Introduction: measles is a highly contagious viral disease responsible for serious and even fatal complications. Insufficient vaccination coverage was the cause of a measles epidemic in France between 2017 and 2018. This epidemic affected a population of students and nursing staff at the Pellegrin hospital at Bordeaux University Hospital. Goals: the main objective of this study is to compare the immunity status against measles of staff working in Adult and Pediatric Emergencies, maternity and SMIT at Pellegrin Hospital between October 1st, 2017 and February 15th, 2019. Method: a retrospective observational and analytical cross-sectional study was carried out based on professional measles immunity data, collected from the SST Chimed computer tool. Results: on October 1st, 2017, the measles protection of 608 professionals was analyzed; it was known to 313 caregivers. 79% of professionals were immune. On February 15th, 2019, the immune status of 360 caregivers was known, out of 612 in total. 87% were protected against measles. Discussion: protection against measles for healthcare professionals has improved following the 2018 epidemic, however vaccination coverage does not reach the 95% required to eliminate measles. Mass vaccination of the French population would be necessary in order to achieve this objective. Fixed hospital decontamination unit was created to respond to exceptional health situations such as epidemic or pandemic. This allows to mobilize professionals and carry out mass vaccination.
Introduction : la rougeole est une maladie virale très contagieuse responsable de complications graves voire mortelles. Une couverture vaccinale insuffisante a été à l’origine d’une épidémie de rougeole en France entre 2017 et 2018. Cette épidémie a touché une population d’étudiants et de personnel soignant de l’hôpital Pellegrin du CHU de Bordeaux. Objectifs : l’objectif principal de cette étude est de comparer le statut immunitaire contre la rougeole du personnel soignant des Urgences Adultes et Pédiatriques, de la maternité et du SMIT de l’Hôpital Pellegrin entre le 1er octobre 2017 et le 15 février 2019. Méthode : une étude rétrospective observationnelle et analytique transversale a été réalisée en se basant sur les données d’immunité contre la rougeole des professionnels, recueillies à partir de l’outil informatique Chimed du SST. Résultats : au 1er octobre 2017, la protection contre la rougeole de 608 professionnels a été analysée, elle était connue pour 313 soignants. 79% des professionnels étaient immunisés. Au 15 février 2019, le statut immunitaire de 360 soignants était connu, sur 612 au total. 87% étaient protégés contre la rougeole. Discussion : la protection contre la rougeole des professionnels de santé s’est améliorée suite à l’épidémie de 2018, cependant la couverture vaccinale n’atteint pas les 95% nécessaires à l’élimination de la rougeole. Une vaccination de masse de la population française serait nécessaire afin d’atteindre cet objectif. L’UDH est une unité qui a été créée pour répondre à une situation sanitaire exceptionnelle comme une épidémie ou une pandémie. Elle permet de mobiliser les professionnels et ainsi réaliser une vaccination de masse.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Labarrere.pdf (7.6 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02982712 , version 1 (28-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02982712 , version 1

Cite

Marion Labarrère. Épidémie de rougeole et plan de vaccination de masse, place d’une structure adaptée : l’unité de décontamination hospitalière fixe. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02982712⟩
44 View
58 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More