Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge des fractures périprothétiques autour du genou : résultats cliniques et radiologiques d’une étude rétrospective à un recul moyen de 2,5 ans à propos de 109 cas

Résumé : Introduction : Les fractures périprothétiques autour du genou devraient devenir de plus en fréquentes avec l'augmentation de l’incidence des arthroplasties de genou et le vieillissement de la population. Les modalités de prise en charge des patients présentant ce type de fracture sont encore discutées dans la littérature scientifique. Notre étude rapporte les résultats cliniques et radiologiques d’une série de 109 patients pris en charge dans les suites d’une fracture périprothétique autour du genou. Matériel et Méthode : Entre 2012 et 2019, 109 patients, 89 femmes et 20 hommes, ont été pris en charge au CHU de Grenoble pour une fracture périprothétique autour d’une prothèse totale de genou. L’âge moyen était de 80,2 ans avec un score ASA médian de 3. 90 patients présentaient des fractures localisées au fémur, 13 patients avaient été victimes d’une fracture au tibia et 6 à la patella. Ces patients ont bénéficié d’un suivi clinique avec évaluation des scores de Parker et de Katz en pré et postopératoire. Les scores de WOMAC KOOS et KSS, genou et fonction, ont été évalués à distance de la chirurgie. La qualité de la réduction et le délai de consolidation ont été évalués sur les clichés radiologiques de suivi. Résultats : La durée moyenne de suivi était de 2,5 ans. 104 prises en charge chirurgicale ont été réalisées (81 ostéosynthèse par plaque verrouillée, 6 enclouages antérogrades, 6 lames plaques, 2 révision de prothèse de genou). Le délai de prise en charge moyen était de 3,3 jours. Le score de Parker postopératoire était de 4. Le score de Katz était de 4,5. L’arc de mobilité moyen allait de -0,37° d’extension à 96,5° de flexion. Le score de WOMAC moyen était de 26 [15 ; 100] le score KSS genou moyen était de 72 [15 ;100], et le KSS fonction était de 42 [0 ; 48]. Le score KOOS était de 62 [17 ;100]. Le délai moyen de consolidation était de 18,5 semaines +/- 8,3 [12 ;50]. Le défaut de réduction combiné était évalué à 3,83 ° [0° ;25°]. On notait la survenue de 9 pseudarthroses et on déplorait 6 infections de site opératoire. Le taux de complications était de 12%. Le taux de mortalité à 1 an était de 11,9% et le taux de mortalité globale était de 36,69% . Conclusion : La survenue de fractures périprothétiques chez des patients âgés, présentant de nombreuses comorbidités, est responsable d’une perte d’autonomie et s’accompagne d’une mortalité élevée. Les suites à long terme de ces fractures sont marquées par une dégradation des aptitudes à la marche et une baisse de l’autonomie. Les résultats fonctionnels étaient influencés par l’état général préopératoire des patients. L’ostéosynthèse par plaque garantit des résultats satisfaisants en terme de délai de consolidation osseuse. La qualité de la réduction a une influence sur le risque de pseudarthrose. La fragilité des patients présentés dans cette série pourrait expliquer le taux de mortalité élevé.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [229 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02983271
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Friday, October 30, 2020 - 2:47:15 PM
Last modification on : Tuesday, November 24, 2020 - 4:00:15 PM

File

2020GRAL5164_gaulin_benoit(1)(...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02983271, version 1

Citation

Benoît Gaulin. Prise en charge des fractures périprothétiques autour du genou : résultats cliniques et radiologiques d’une étude rétrospective à un recul moyen de 2,5 ans à propos de 109 cas. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02983271⟩

Share

Metrics

Record views

42

Files downloads

45