Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact du parcours de soins sur le pronostic et la prise en charge des endocardites infectieuses

Résumé : Introduction : l’endocardite infectieuse (EI) est une pathologie grave pour laquelle la prise en charge des patients est réalisée au sein de centres de référence disposant d’un service de chirurgie cardiaque ou au sein de centres non référents. L’objectif de cette étude est de déterminer le pronostic des patients traités pour une EI en fonction de leur parcours de soins. Méthodes : nous avons réalisé une étude prospective multicentrique incluant les patients hospitalisés pour EI au sein de 22 centres hospitaliers du sud-est de la France. Les patients étaient répartis en trois groupes en fonction de leur parcours de soins : prise en charge exclusive en centre de référence (groupe 1), début de prise en charge en centre non référent avec transfert dans un second temps vers un centre de référence chirurgical (groupe 2) ou prise en charge uniquement en centre non référent (groupe 3). Le critère de jugement principal était la survenue d’un décès toute cause confondue dans l’année suivant l’inclusion. Les critères de jugements secondaires étaient l’application des recommandations européennes et la comparaison des données démographiques et microbiologiques en fonction du parcours de soins. Résultats : entre janvier 2014 et juin 2017, trois-cent-quarante-deux patients ont été inclus de manière consécutive (119 dans le groupe 1, 111 dans le groupe 2 et 112 dans le groupe 3). La mortalité à un an était de 26% (88 décès) et n’était pas significativement différente entre les groupes 1 et 2 (20% vs 21%, p=0,83). Les patients du groupe 3 présentaient une mortalité à un an (37%) supérieure comparé aux patients des groupes 1 et 2 (p<0,001). L’appartenance au groupe 3 était un facteur prédictif de mortalité à un an en analyse multivariée (HR 2,56; IC 95% 1,44-4,55, p=0,001). Les recommandations européennes n’étaient pas appliquées de manière identique au sein des trois groupes (p=0,04). Les patients appartenant au groupe 3 étaient significativement plus âgés (p<0,001) et présentaient plus de comorbidités (p<0,001) que dans les autres groupes. Conclusion : le pronostic des patients atteints d’EI est influencé par leur parcours de soins. Les patients pris en charge exclusivement en centre non référent présentent un moins bon pronostic que les patients traités au sein des centres de référence ou chirurgicaux.
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02990602
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Thursday, November 5, 2020 - 4:04:19 PM
Last modification on : Wednesday, November 25, 2020 - 3:26:32 AM

File

The`se.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02990602, version 1

Collections

Citation

Florent Arregle. Impact du parcours de soins sur le pronostic et la prise en charge des endocardites infectieuses. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02990602⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

2