Étude de la prise en charge somatique à titre préventif des patients sévères et chroniques par les psychiatres : état des lieux et recherche d’obstacles - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Étude de la prise en charge somatique à titre préventif des patients sévères et chroniques par les psychiatres : état des lieux et recherche d’obstacles

Abstract

Contexte : l’absence fréquente de médecin traitant dans le suivi des personnes souffrant de troubles psychiatriques graves et persistants (TPGP), sous-tend que les psychiatres organisent la prise en charge globale. Or, plusieurs études mentionnent que les spécialistes en santé mentale ne s’occupent guère du somatique et qu’ils délèguent peu ces soins à leurs confrères somaticiens, laissant présager d’une perte de chance pour les patients. Depuis l’émission de recommandations, en 2015, pour étayer les professionnels de santé dans la prise en charge somatique associés aux patients TPGP, on retrouve peu d’études évaluant les pratiques, notamment celles des psychiatres, dans ce domaine. Objectifs : évaluer les actes somatiques préventifs réalisés par les psychiatres. Rechercher les obstacles à cette réalisation. Résultats : 98,4% des participants considèrent qu’ils doivent garder des connaissances somatiques théoriques et pratiques, 15,2% se coordonnent régulièrement au médecin généraliste, 45,6% préviennent proactivement le tabac, 65,3% dépistent un trouble de l’usage à l’alcool, 37,8% dépistent les autres substances psychoactives. Parmi les prescripteurs, 15,3% réalisent un examen somatique, 0,3% dépistent le syndrome métabolique, 9,1% surveillent le surpoids. Sur point d’appel somatique, 25,1% réalisent un examen neurologique, 11,4% recherchent les infections sexuellement transmissibles. Conclusion : les représentations des psychiatres semblent être les principaux freins à la réalisation des actes somatiques ; A savoir, la crainte d’un effet thérapeutique négatif si le psychiatre prend part à la prise en charge somatique et la représentation que ces actes n’incombent pas au psychiatre.
Fichier principal
Vignette du fichier
thèse dernière 18 09.pdf (2.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02990625 , version 1 (05-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02990625 , version 1

Cite

Marie Trouve. Étude de la prise en charge somatique à titre préventif des patients sévères et chroniques par les psychiatres : état des lieux et recherche d’obstacles. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02990625⟩
71 View
214 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More