Influence du genre dans la conduite d’exploitation agricole - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Influence of gender in farm management

Influence du genre dans la conduite d’exploitation agricole

Coline Vigot
  • Function : Author

Abstract

According to the MSA, women represent 27.4% of non-salaried agricultural workers and 24.2% of heads of farms or agricultural enterprises. Agriculture remains a predominantly male sector, where women farmers struggle to find their place. Their profile makes them less eligible to receive subsidies, they are less trained and victims of persistent stereotypes. Consequently, their farm management often differs from that of men. Numerous studies have quantified these differences, but without going beyond a comparison of means. This thesis aims to deepen the analysis, using an econometric approach. After a phase of descriptive statistics, binary and multinomial logistic regressions were carried out on the R software. A first model showed that all the selected variables were significant in explaining the difference between women and men. We can cite, for example, the age of installation, the percentage of transfers between spouses and the percentage of contributors exercising an agrotourism activity, which are higher for women, and on the other hand the area, the agricultural profit and the number of salaried employees, higher among men. Then, more precise farmer profiles were drawn up. First of all, we tried to differentiate non-solidarity contributors from those in solidarity, but only a few variables were found to be significant (including area or professional income). On the contrary, the disparities were very marked between women farmers in individual farms and those in GAEC, EARL or others, as well as between those in market gardening and floriculture and those in field crops or in dairy cattle breeding. Despite some limitations, this thesis therefore confirms the hypotheses from the literature.
D’après la MSA, les femmes représentent 27,4% des non-salarié·e·s agricoles et 24,2% des chef·fe·s d’exploitation ou d’entreprise agricole. L’agriculture reste un secteur encore majoritairement masculin, où les agricultrices peinent à trouver leur place. Leur profil les rend moins éligibles à toucher des subventions, elles sont moins formées et victimes de stéréotypes persistants. Par conséquent, leur conduite d’exploitation diffère souvent de celle des hommes. De nombreuses études ont permis de quantifier ces différences, mais sans aller plus loin qu’une comparaison de moyennes. Ce mémoire a pour objectif d’approfondir l’analyse par une approche économétrique. Après une phase de statistiques descriptives, des régressions logistiques binaires et multinomiales ont été réalisées sur le logiciel R. Un premier modèle a montré que toutes les variables sélectionnées étaient significatives dans l’explication de la différence femmes-hommes. On peut citer par exemple l’âge d’installation, le pourcentage de transferts entre époux et le pourcentage de cotisants exerçant une activité d’agrotourisme, plus élevés chez les femmes, et d’autre part la superficie, le bénéfice agricole et le nombre de salariés employés, plus élevés chez les hommes. Ensuite, on a dressé des profils d’agricultrices plus précis. On a tout d’abord tenté de différencier les cotisantes non-solidaires des solidaires, mais seules quelques variables se sont avérées significatives (notamment la superficie ou les revenus professionnels). Les disparités se sont au contraire montrées très marquées entre les agricultrices en exploitation individuelle et celles en GAEC ou en EARL, ainsi qu’entre celles en maraîchage-floriculture et celles en grandes cultures ou en élevages bovins lait. Malgré quelques limites, ce mémoire confirme donc les hypothèses issues de la littérature.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020_Vigot_Coline_ POMAR.pdf (4.52 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03001665 , version 1 (12-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03001665 , version 1

Cite

Coline Vigot. Influence du genre dans la conduite d’exploitation agricole. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03001665⟩
112 View
88 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More