Recherche des freins à l’évaluation des risques cardio-vasculaires dans le pays COB par le score InterHeart selon les étudiants du service sanitaire ayant participé au projet SPICES - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Recherche des freins à l’évaluation des risques cardio-vasculaires dans le pays COB par le score InterHeart selon les étudiants du service sanitaire ayant participé au projet SPICES

Abstract

En 2015, les maladies cardiovasculaires (MCV) étaient la première cause de mortalité dans le monde avec 17,7 millions le nombre de décès imputables aux MCV soit 31% de la mortalité mondiale totale La modification des facteurs de risque cardio-vasculaires (FDRCV) permet de limiter les MCV. L’objectif du projet SPICES consiste en la mise en place d’un programme de prévention non médicamenteuse des MCV dans les populations vulnérables et notamment dans la population du pays Centre-Ouest-Bretagne (COB). La première phase portait sur l’évaluation du risque cardio-vasculaire (RCV). Ce travail a identifié les freins à l’évaluation du RCV dans le COB par le score Interheart selon les étudiants du service sanitaire ayant participé au projet SPICES. Méthode : les freins à l’évaluation des FDRCV du point de vue des étudiants du service sanitaire ont été explorés. Une étude qualitative a été réalisée par entretiens individuels semi structurés jusqu’à saturation théorique des données. Les critères d’échantillonnage étaient l’âge, le sexe, le cursus, l’origine du pays COB ou non, l’appartenance à une région rurale ou urbaine et la profession des parents. Une analyse thématique avec un codage en double aveugle a été menée. Résultats : quatorze entretiens ont été réalisés. La saturation théorique des données a été obtenue au douzième entretien et confirmée par les treizième et quatorzième entretiens. 104 codes axiaux ont été obtenus. Cinq freins ont été répertoriés : organisation, environnement, étudiants, population, caractéristiques du projet. Des perspectives d’amélioration ont été formulées. Conclusion : des freins à l’évaluation des FDRCV ont été identifié afin d’améliorer la prévention primaire dans le pays COB. Une sensibilisation de la population féminine permettrait de limiter les barrières à l’évaluation. Le service sanitaire a permis d’initier les étudiants a des actions de préventions sur un territoire étendu.
Fichier principal
Vignette du fichier
These-Medecine_generale-2020-RASOANARIVO_Gaëlle.pdf (2.31 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03008914 , version 1 (17-11-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03008914 , version 1

Cite

Gaëlle Rasoanarivo. Recherche des freins à l’évaluation des risques cardio-vasculaires dans le pays COB par le score InterHeart selon les étudiants du service sanitaire ayant participé au projet SPICES. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03008914⟩
79 View
125 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More