Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Quelles sont les représentations parentales de l'activité physique des enfants de 6 à 12 ans?Implication et influence parentale dans la pratique de l'activité physique.Aide à la prescription d'activité physique adaptée chez l'enfant par le médecin généraliste

Résumé : Introduction : à l’heure actuelle, la sédentarité est devenue le quatrième facteur de risque de mortalité à l’échelle mondiale. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les enfants âgés de 5 à 17 ans devraient pratiquer chaque jour, au minimum, 60 minutes d’activité physique. Dans les premières années de vie, le comportement des parents a un impact sur les habitudes de vie de l’enfant. L’investissement parental dans la pratique d’activité physique chez l’enfant semble s’accentuer lorsque les parents connaissent les recommandations de santé publique et les nombreux bienfaits de l’activité physique, qu’ils encouragent et soutiennent leurs enfants dans leur activité de loisir. Objectif : l’objectif principal de cette étude est de décrire les représentations parentales concernant l’activité physique des enfants âgés de 6 à 12 ans afin d’explorer l’influence des parents dans la pratique régulière d’activité physique chez l’enfant. Méthode : une étude qualitative a été menée auprès de parents d’enfant âgés de 6 à 12 ans, recrutés directement lors de consultation de médecine générale et par effet « boule de neige ». L’échantillon a été constitué selon la technique d’échantillonnage raisonné. Des entretiens individuels semi-dirigés ont été réalisés, entre mars 2019 et janvier 2020, par enregistrement audio et retranscription intégrale, puis ont fait l’objet d’une analyse par la méthode de théorisation ancrée, triangulée par les deux chercheuses. Résultats : au total, 14 parents ont été interrogés. La pratique d’activité physique de l’enfant est ressentie comme un plaisir, un besoin, un moyen d’apprentissage et de socialisation. La place de l’enfant est centrale au sein du foyer familial. L’enfant grandit dans un environnement, un milieu socio-économique et éducatif mise en place par ses parents. Les parents participent donc à l’initiation de la pratique d’activité physique chez l’enfant. Ils transmettent à leur enfant, dès le plus jeune âge, le goût et le plaisir de la pratique d’activité physique, malgré des difficultés, telles que le manque de temps, le poids financier ou encore la complexité de l’organisation familiale. La pratique régulière d’activité physique chez l’enfant est primordiale pour son bon développement psychomoteur et semble être une des clés à l’acquisition d’une bonne hygiène de vie, qui se pérennisera à l’âge adulte. Conclusion : le parent est le principal initiateur de la rencontre de l’enfant avec la pratique d’activité physique. Quant au médecin généraliste, il apparaît comme un interlocuteur privilégié dans l’éducation thérapeutique, en proposant si nécessaire une prescription d’activité physique adaptée. Cette alternative est à explorer et à généraliser à tous les enfants pour lutter contre la sédentarité croissante de la population.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03019127
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, November 23, 2020 - 11:28:19 AM
Last modification on : Tuesday, December 1, 2020 - 3:25:23 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 24, 2021 - 6:53:09 PM

File

The`se les représentations pa...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03019127, version 1

Collections

Citation

Manon Chaize, Anaïs Villevieille. Quelles sont les représentations parentales de l'activité physique des enfants de 6 à 12 ans?Implication et influence parentale dans la pratique de l'activité physique.Aide à la prescription d'activité physique adaptée chez l'enfant par le médecin généraliste. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03019127⟩

Share

Metrics

Record views

46

Files downloads

76