Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

État des lieux de la santé mentale d'une population d'adolescents pris en charge par le dispositif soins adolescent à Valvert

Résumé : Introduction : l’adolescence est souvent identifiée comme une période de transition dans l’existence de l’individu, et notamment comme une période de vulnérabilité psychique. Beaucoup d’études n’adoptent pas une approche globale des processus d’adolescence, mais davantage une approche centrée sur une modalité comportementale donnée. Par ailleurs, les changements culturels, la multiplication des écrans, et l’avènement des réseaux sociaux nécessitent de se réinterroger régulièrement sur l’état de santé mentale des adolescents. L’objectif de ce travail est de caractériser en terme clinique une population d’adolescents pris en charge par le dispositif soins adolescents de l’hôpital Valvert sur une période donnée. Méthode : une étude épidémiologique transversale monocentrique dont l’objectif principal est descriptif, regroupant des informations concernant l’ensemble des nouveaux patients pris en charge par le service entre le premier janvier deux mille dix-neuf et le trente et un décembre deux mille dix-neuf. Nous nous sommes secondairement intéressés aux adolescents pris en charge par les services de la protection de l’enfance. Des données anonymisées sur les éléments cliniques, ainsi que démographique et sociaux ont été recueillies dans les dossiers médicaux des patients. Résultats : au total 138 patients ont été inclus dans l’étude. Le diagnostic le plus représenté est le trouble de la personnalité border line avec une prévalence de 13, 93%. Vient ensuite le trouble anxiété généralisée de l’enfance avec une prévalence de 13, 11%. La proportion de patient souffrant de schizophrénie est fréquente avec une prévalence de 8,20%. L’état de stress post traumatique représente 6, 56% des diagnostics retrouvés au sein de cette population. Les troubles du comportement alimentaire englobant anorexie mentale et boulimie sont moins fréquent (4, 10%)Le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité est moins représenté avec une prévalence de 3,28 %. Les addictions concernent 19,40% des adolescents inclus. Concernant les tentatives de suicide, 28, 7 % ont fait une tentative de suicide au moment de la prise en charge en 2019. Il y a 45, 11% d’absentéisme scolaire.52 adolescents soit 39, 39% des adolescents ont fait l’objet d’un signalement. Le nombre d’hospitalisation en pédiatrie s’élève à 129 sur 138 adolescents soit 93% des adolescents. Seuls 12,69% sont hospitalisés en pédopsychiatrie. Les prévalences retrouvées sont plus importantes qu’en population générale d’un facteur allant de 3 à 17 selon les pathologies. Conclusion : outre son intérêt épidémiologique, cette étude souligne les particularités de cette population en termes de santé mentale, à un moment donné de sa prise en charge. Une étude similaire sur l’année 2020 serait intéressante en terme de comparaison, afin d’étudier l’évolution de l’état de santé mentale d’une population d’adolescent en ayant pris en compte le contexte épidémique (COVID9).
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03043576
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, December 7, 2020 - 12:40:39 PM
Last modification on : Wednesday, December 9, 2020 - 3:28:08 AM
Long-term archiving on: : Monday, March 8, 2021 - 6:56:57 PM

File

THESEDEBBAH AMINA-1.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03043576, version 1

Collections

Citation

Amina Debbah. État des lieux de la santé mentale d'une population d'adolescents pris en charge par le dispositif soins adolescent à Valvert. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03043576⟩

Share

Metrics

Record views

58

Files downloads

92