Les jeunes diplômés en ergothérapie sont-ils suffisamment préparés dans leur formation initiale pour exercer en libéral ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Les jeunes diplômés en ergothérapie sont-ils suffisamment préparés dans leur formation initiale pour exercer en libéral ?

Abstract

Introduction : Practicing occupational therapy in private practice seems to be complex. However, many young graduates settle into this field after their three years of study. The aim of this research was to better identify the skills required in private practice, in order to know if the initial training is sufficient to practice in good conditions. Methods : A qualitative method was used. Eleven occupational therapists, who graduated between 1998 and 2019, were interviewed about the required skills in their work. All of them practiced as an independent. Results : The interviews allowed to identify the main knowledge, know-how and attitudesrequired to work in private practice. They also highlighted the difficulties occupational therapists may encounter, as well as the resources available to them. Conclusion: Most of the skills required in private practice are present in the competency framework. Nevertheless, occupational therapists pointed out some lacks in the initial training,particularly regarding the skills specific to self-employment. Besides those skills,set up conditions and professional position seem to play an important role.
Introduction : Exercer l'ergothérapie en libéral semble être complexe. Or, de nombreux jeunes diplômés s’installent dans ce domaine après leurs trois années d’études. L’objectif de cette recherche était de mieux cerner les compétences nécessaires à l’activité en libéral, afin de savoir si la formation initiale est suffisante pour exercer dans de bonnes conditions. Méthode : Une méthode qualitative a été utilisée. Onze ergothérapeutes, diplômés entre 1998 et 2019, ont répondu à un entretien portant sur les compétences requises dans leur activité.Ceux-ci exerçaient tous en libéral. Résultats : Les entretiens ont permis d’identifier les principaux savoirs, savoir-faire et savoir-être requis pour exercer en libéral. Ils ont également mis en évidence les difficultés que les ergothérapeutes peuvent rencontrer, ainsi que les ressources dont ils disposent. Conclusion : La plupart des compétences nécessaires en libéral sont présentes dans le référentiel de compétences. Néanmoins, les ergothérapeutes pointent des manques dans la formation initiale, notamment dans les compétences spécifiques au libéral.Outre les compétences, les conditions d’installation et la posture professionnelle semblent jouer un rôle important.
Fichier principal
Vignette du fichier
BONNETON Elisa-UE 6.5-Mémoire.pdf (1.53 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03044099 , version 1 (07-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03044099 , version 1

Cite

Elisa Bonneton. Les jeunes diplômés en ergothérapie sont-ils suffisamment préparés dans leur formation initiale pour exercer en libéral ?. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03044099⟩
256 View
363 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More