Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Résultats de l'incorporation systématique de la CHIP en chirurgie d'intervalle après chimiothérapie néoadjuvante selon le protocole de l'étude OVHIPEC-1 dans un centre spécialisé dans la prise en charge des cancers de l'ovaire avancés

Résumé : Le cancer de l’ovaire est la première cause de décès par cancer gynécologique. Le diagnostic est fait dans 75% des cas à un stade avancé expliquant des taux de récidive et de décès élevés malgré une prise en charge optimale associant chirurgie de cytoréduction et chimiothérapie. Les patientes jugées non résécables au diagnostic sont traitées par 3-4 cycles de chimiothérapie néoadjuvante avant chirurgie d’intervalle. La CHIP ou Chimiothérapie Hyperthermique Intra Péritonéale réalisée lors de la chirurgie d’intervalle a montré son intérêt dans l’étude OVHIPEC-1 avec une amélioration de la médiane de survie globale de un an chez ces patientes. La généralisation de ce traitement reste néanmoins controversée. L’objectif principal de notre étude était d’analyser les résultats en termes de morbidité post-opératoire de l’incorporation systématique de la CHIP en chirurgie d’intervalle après chimiothérapie dans un centre spécialisé, sur une courte période, en situation de vie réelle. Les premiers résultats oncologiques ont aussi été analysés. Méthodes : de janvier 2015 à octobre 2019, les données des patientes prises en charge pour un cancer épithélial de l’ovaire de stade avancé par chimiothérapie néoadjuvante et chirurgie de cytoréduction d’intervalle à l’ICM ont été enregistrées de façon prospective dans la base clinique ovaire et analysées de façon rétrospective. Deux groupes ont été formés : groupe CHIP réalisée selon le protocole de l’étude OVHIPEC-1 et groupe non CHIP. La morbidité postopératoire, et en particulier le retentissement sur la fonction rénale, la survie globale et la survie sans récidive ont été analysées avec établissement d’un score de propension. Résultats : 148 patientes ont été incluses entre 2015 et 2019, 52 dans le groupe CHIP (de février 2018 à octobre 2019) versus 96 dans le groupe non CHIP (de janvier 2015 à janvier 2018). La morbidité per et postopératoire était comparable dans le groupe CHIP et le groupe non CHIP notamment en ce qui concerne l’évolution de la fonction rénale, le taux de fistule en présence ou non d’une iléostomie de protection, la durée d’hospitalisation ainsi que le délai de reprise de la chimiothérapie. Une réduction significative du risque de décès en faveur du traitement par CHIP chez les patientes de stade III a été retrouvée après calcul du score de propension (Hazard Ratio (HR) 0.14 [IC95% 0.23-0.86] p=0.034). Conclusion : la CHIP administrée selon le protocole de l’étude OVHIPEC-1 en chirurgie d’intervalle chez des patientes atteintes d’un cancer de l’ovaire de stade avancé dans un centre spécialisé est associé à un profil de morbidité comparable à celui des chirurgies d’intervalle sans CHIP. Nos résultats par calcul d’un score de propension suggèrent une amélioration de la survie globale pour les stades III recevant une CHIP. Une analyse de nos données avec un suivi plus long et d’autre études prospectives actuellement en cours sont attendues pour confirmer de façon définitive ces résultats et recommander la CHIP comme standard dans la prise en charge des cancers de l’ovaire traités par chimiothérapie néoadjuvante et chirurgie d’intervalle.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03053932
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Friday, December 11, 2020 - 11:29:25 AM
Last modification on : Saturday, July 3, 2021 - 3:16:32 AM

File

Thèse Marie Finiels.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03053932, version 1

Collections

Citation

Marie Finiels. Résultats de l'incorporation systématique de la CHIP en chirurgie d'intervalle après chimiothérapie néoadjuvante selon le protocole de l'étude OVHIPEC-1 dans un centre spécialisé dans la prise en charge des cancers de l'ovaire avancés. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03053932⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

10