Vraisemblable, vraisemblance et vérités dans les récits et journaux intimes du ghetto juif de Łódź - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Vraisemblable, vraisemblance et vérités dans les récits et journaux intimes du ghetto juif de Łódź

Abstract

How to tell what cannot be heard? The horror experienced by the oppressed populations during the Nazi occupation is difficult to describe, even more difficult to accept. Writing while the oppressor is trying to destroy all their people allows the Jews in the ghettos to resist in their own way this destructive intent. Creating a testimony is a way of leaving a trace for posterity, which will then be able to remember their fate and keep their memory alive. The diaries left by the ghetto inhabitants have long been passed over in silence. In the same way, fictional narratives are accused by revisionist discourses of being implausible and of further amplifying the suffering experienced by the Jews. Some even go so far as to deny the existence of the gas chambers. The identity of the victims is erased by the massification of the oppressed victims. This work proposes to consider the words of the inhabitants of the Polish ghetto at Łódź through the study of a diary and three fictional works. The angle approached is that of the transmission of testimony. How does the fictional narrative take over from the raw testimony constituted by the diary? These testimonial writings transmit new stories for History and make it possible to constitute a chain of points of view that gives an all-encompassing vision of what life in the ghettos was like. These testimonies constitute a set of truths that are to be considered as a dialogue of several realities that complement each other. Through this networking, a new History appears, that of the anonymous people who died without a grave and who will never be remembered.
Comment raconter ce qui ne peut être entendu ? L’horreur vécue par les populations opprimées durant l’occupation nazie est difficilement descriptible, elle est encore plus difficilement recevable. Écrire alors que l’oppresseur tente de détruire tout leur peuple permet aux Juifs des ghettos de résister à leur manière à cette volonté destructrice. Créer un témoignage est une manière de laisser une marque pour la postérité qui pourra alors se souvenir de leur sort et faire perdurer leur mémoire. Les journaux intimes laissés par les habitants des ghettos ont été longtemps passés sous silence. De même, les récits fictionnels sont accusés par les discours révisionnistes d’être invraisemblables et d’amplifier encore la souffrance vécue par les Juifs. Certains vont même jusqu’à nier l’existence des chambres à gaz. L’identité des victimes est effacée par la massification des victimes opprimées. Ce travail se propose de considérer la parole des habitants du ghetto polonais de Łódź à travers l’étude d’un journal intime et de trois œuvres de fiction. L’angle abordé est celui de la transmission du témoignage. Comment le récit fictionnel prend-il le relai du témoignage brut que constitue le journal intime ? Ces écrits testimoniaux transmettent de nouvelles histoires pour l’Histoire et permettent de constituer un réseau de points de vue qui donne une vision englobante de ce qu’était la vie dans les ghettos. Ces témoignages constituent un ensemble de vérités qui sont à considérer comme un dialogue de plusieurs réalités qui se complètent. Par cette mise en réseau, une nouvelle Histoire apparaît, celle des anonymes morts sans sépulture et qui n’accéderont jamais à la mémoire.
Fichier principal
Vignette du fichier
Memoire-2020-Lettres-GESRET_Charlotte.pdf (22.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03064780 , version 1 (14-12-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03064780 , version 1

Cite

Charlotte Gesret. Vraisemblable, vraisemblance et vérités dans les récits et journaux intimes du ghetto juif de Łódź. Sciences de l'Homme et Société. 2020. ⟨dumas-03064780⟩
107 View
25 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More