Le médecin généraliste face aux violences conjugales à La Réunion - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

The general practitioner confronted with spouse abuse in Reunion island

Le médecin généraliste face aux violences conjugales à La Réunion

Abstract

Background : Spouse abuse constitutes a real public health issue. Recently highlighted during the “ Grenelle des violences conjugales” in 2019, it is currently at the center of several discussions between actors from the political, social, judicial, associative and health professional spheres. Reunion island was the third most affected region by spouse abuse in 2017. The general practitioner, who is often consulted by victims as a first resort, is a key element in the care process. The study’s objective was to determine how the general practitioner deals with situations of spouse abuse in Reunion island. Method : Qualitative study with a grounded theorizing approach. The study involved 14 interviews with general practitioners in different Reunion Island’s areas. Results : The open analysis and initial tagging led to a one hundred codes’ book. The analysis of these codes revealed 5 categories: receiving the revelation of conjugal violence, being able to orientate, having the audacity to approach the subject, practicing in Reunion Island and developing one's practice. The results were modeled in schematic form, thus providing a better understanding of the processes involved and the general practitioner's specific needs. Conclusion : Aware of the subject of domestic violence, the general practitioner possesses good theoretical knowledge, but may sometimes feel isolated. In order to create or enhance links with the other partners of the network, we propose a tool for helping the general practitioners in their practice in Reunion island.
Introduction : Les violences conjugales constituent un véritable enjeu de santé publique. Récemment mis en avant lors du Grenelle des violences conjugales en 2019, elles sont actuellement au centre de plusieurs discussions entre des acteurs politiques, sociaux, judiciaires, associatifs et professionnels de santé. En 2017, La Réunion se situait à la troisième place des régions les plus touchées par les violences conjugales. Souvent consulté en premier recours par les victimes, le médecin généraliste est un acteur central dans la prise en charge. L’objectif de cette étude était de déterminer comment le médecin généraliste prend en charge des situations de violences conjugales à la Réunion. Méthode : Étude qualitative avec une approche par la théorisation ancrée. Elle a donné lieu à la réalisation de 14 entretiens auprès de médecins généralistes installés dans différents secteurs de l’île de la Réunion. Résultats : L’analyse ouverte et l’étiquetage initial ont permis de réaliser un livre de 100 codes. L’analyse de ces codes a permis de faire émerger 5 catégories : accueillir la révélation de violences conjugales, pouvoir orienter, oser aborder le sujet, exercer à la Réunion et faire évoluer sa pratique. Ces résultats ont été modélisés sous la forme de schéma, ce qui permet de mieux appréhender les processus mis en jeu et les besoins du médecin généraliste. Conclusion : Sensibilisé au sujet des violences conjugales, le médecin généraliste possède de bonnes connaissances théoriques, mais peut parfois se sentir isolé. Afin de créer ou de renforcer des liens avec les partenaires du réseau, nous proposons de fournir aux médecins généralistes un outil d’aide à la pratique spécifique à La Réunion.
Fichier principal
Vignette du fichier
Blottiaux_Aurélie_36008967.pdf (3.17 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03070842 , version 1 (16-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03070842 , version 1

Cite

Aurélie Blottiaux. Le médecin généraliste face aux violences conjugales à La Réunion. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03070842⟩
302 View
129 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More