Arthroplastie totale de hanche assistée par bras robotisé MAKO : analyse radio-anatomique du positionnement des implants et résultats cliniques à 1 an. Étude cas-témoins à propos de 98 cas - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Arthroplastie totale de hanche assistée par bras robotisé MAKO : analyse radio-anatomique du positionnement des implants et résultats cliniques à 1 an. Étude cas-témoins à propos de 98 cas

Abstract

L’arthroplastie totale de hanche est l’une des interventions avec le taux de satisfaction le plus élevé en orthopédie. Si l’on s’intéresse aux échecs, plus de 40% sont dus à une cause mécanique, avec au premier rang le descellement et la luxation. On sait que ces complications sont directement liées à une malposition d’implants, pourtant il existe toujours une part conséquente d’implants mal positionnés dans les séries d’arthroplastie conventionnelle. Afin de pallier à cette part d’erreur humaine, se sont développés ces dernières années des moyens d’assistance à la chirurgie allant jusqu’à la robotique. Les objectifs de ce travail étaient de confirmer la capacité de système robot MAKO à restituer avec précision le modèle planifié, puis de comparer les résultats cliniques à 1 an de cette procédure, le tout contre technique conventionnelle. Matériel et méthode : une étude cas-témoins était réalisée, incluant des patients atteints de coxarthrose unilatérale et bénéficiant d’une arthroplastie totale de hanche assistée par bras robotisé (PTH-R). Les témoins étaient appariés selon l’âge, le sexe, l’IMC et la voie d’abord (PTH-C). L’inclinaison et l’antéversion acétabulaires étaient planifiées selon l’anatomie du patient. Le centre rotatoire, l’offset et la longueur étaient planifiés selon la hanche controlatérale saine, considérée comme objectif anatomique à atteindre. Pour chaque patient était mesurée sur une radiographie à 3 mois post-opératoire, puis comparée entre les deux groupes, l’erreur moyenne entre valeurs planifiées et définitives de ces paramètres. Étaient aussi rapportés le nombre d’outliers pour chaque paramètre et le taux d’appartenance aux safe zones. Dans un deuxième temps étaient comparés entre les deux groupes, les taux de survie, de reprise et de complication à 1 an, les paramètres cliniques péri-opératoires (douleur, saignement, durée) et les scores fonctionnels. Résultats : 98 patients étaient inclus entre décembre 2018 et août 2019. Ils étaient appariés à 98 témoins. Comparativement à une technique conventionnelle, l’utilisation du système MAKO permettait une restitution significativement meilleure de l’inclinaison acétabulaire (p < 0,0001), de l’antéversion acétabulaire (p < 0,0001), de la position horizontale (p = 0,0005) et verticale (p = 0,0068) du centre rotatoire, et de l’offset acétabulaire (p < 0,0001). Il n’apportait pas de différence quant à la restitution de l’offset fémoral (p = 0,277), global (p = 0,145), ni de la longueur des membres inférieurs (p = 0,344). Les taux de révision (0% vs 5,1%, p = 0,024) et de reprise (1% vs 7,1%, p = 0,03) à 1 an étaient significativement plus faible dans le groupe PTH-R. Il n’y avait pas de différence sur le taux global de complications (p = 0,19). Moyennant une augmentation de la durée opératoire de 7 minutes (p = 0,048), le système MAKO permettait de diminuer les pertes sanguines estimées (p = 0,034) et la durée moyenne de séjour (p = 0,018) de 2 jours. Enfin on notait une amélioration significative du score FJS à 3 mois (p = 0,045) et 12 mois (p = 0,036) post-opératoire, reflet de la sensation de « hanche oubliée ». Conclusion : bien qu’il ne soit pas possible de supprimer complètement la part d’erreur humaine, l’utilisation du robot MAKO permet d’améliorer le positionnement des implants et les résultats cliniques précoces d’une prothèse totale de hanche.
Embargoed file
Embargoed file
6 8 24
Year Month Jours
Avant la publication
Tuesday, January 7, 2031
Embargoed file
Tuesday, January 7, 2031
Please log in to request access to the document

Dates and versions

dumas-03102241 , version 1 (07-01-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03102241 , version 1

Cite

Valentin Cascales. Arthroplastie totale de hanche assistée par bras robotisé MAKO : analyse radio-anatomique du positionnement des implants et résultats cliniques à 1 an. Étude cas-témoins à propos de 98 cas. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03102241⟩
103 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More