Quel a été l'impact de la pandémie de SARS-COV-2 sur les pratiques professionnelles des médecins généralistes en matière d'hygiène ? Enquête auprès des médecins généralistes des Alpes-Maritimes (06) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Quel a été l'impact de la pandémie de SARS-COV-2 sur les pratiques professionnelles des médecins généralistes en matière d'hygiène ? Enquête auprès des médecins généralistes des Alpes-Maritimes (06)

Abstract

Background: questionnaire surveys have shown that the application of hygiene guidelines was insufficient among family practitioners. CoronaVirus disease 2019 (COVID-19) has led to an unprecedented change in these practices.
Methods: the purpose of this study was to describe the hygiene habits of general practitioners in the Alpes-Maritimes before and after the pandemic. A cross-sectional questionnaire study was carried out in September 2020. Descriptive and statistical analyses were performed. Evaluation scores for hygiene practices in general medicine have been proposed.
Results : 72 out of 138 doctors answered, 43% before and 78% after the pandemic, often or always performed hand hygiene before and after examining a patient (p < .001). 69% before and 35% after, favored handwashing with soap (p < .001). 29% before and 63% after, often or always respected the recommended duration for hydroalcoholic friction (p < .001). 35% before and 97% after wore a mask if they had symptoms of respiratory disease (p < .001). 4% before and 90% after made symptomatic patients wear it. 34% before and 87% after often or always disinfect their stethoscope (p < .001); respectively 8% and 60% as regards the blood pressure cuff; 15% and 92% regarding the disinfection of frequently touched surfaces. Since the pandemic, 76% had performed consultations by appointment, 69% had set up teleconsultation, 90% limited the number of patients or time spent in waiting room, 88% identified those with suspicious symptoms and 83% isolated them.
Conclusion: there has been an improvement in hygiene in general practice. However, progress remains to be made. These improvements could be transitory; a reassessment of practices at a distance from the pandemic should be considered.
Contexte : des enquêtes par questionnaire ont montré que l’application des recommandations de bonnes pratiques d’hygiène était insuffisante en médecine générale. La pandémie de CoronaVirus 2019 (COVID-19) a entrainé une modification sans précédent de ces pratiques.
Objectif : décrire les pratiques professionnelles des médecins généralistes libéraux des Alpes-Maritimes en matière d’hygiène, avant et après la pandémie de COVID-19.
Matériel et méthode : une enquête transversale par questionnaire a été réalisée chez 138 médecins généralistes tirés au sort parmi 1 272 en septembre 2020 via Limesurvey©. Des analyses descriptives et statistiques ont été réalisées. Des échelles d’évaluation des pratiques d’hygiène en médecine générale ont été proposées.
Résultats : sur 138 médecins 72 ont répondu (52%), parmi lesquels 43% avant et 78% après la pandémie, effectuaient souvent ou toujours un geste d’hygiène des mains avant et après examen d’un patient (p < .001). 69% avant et 35% après privilégiaient le lavage au savon (p < .001). 29% avant et 63% après respectaient souvent ou toujours la durée de friction hydroalcoolique recommandée (p < .001). 35% avant et 97% après portaient un masque en cas de symptômes respiratoires (p < .001). 4% avant et 90% après en faisaient porter aux patients suspects (p < .001). 15% avant et 92% après désinfectaient souvent ou toujours les surfaces fréquemment touchées (p < .001). Depuis la pandémie, 76% effectuaient les consultations sur rendez-vous, 69% disposaient de la téléconsultation, 90% limitaient le nombre ou l’attente des patients, 88% identifiaient ceux présentant des symptômes suspects et 83% les isolaient.
Conclusion : une nette amélioration de l’hygiène a été constatée. Ces améliorations pourraient être transitoires et des progrès restent à faire. Une réévaluation des pratiques à distance serait à envisager.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020NICEM126.pdf (4.44 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03110680 , version 1 (14-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03110680 , version 1

Cite

Maxime Héron. Quel a été l'impact de la pandémie de SARS-COV-2 sur les pratiques professionnelles des médecins généralistes en matière d'hygiène ? Enquête auprès des médecins généralistes des Alpes-Maritimes (06). Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03110680⟩
75 View
70 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More