Bronchopneumopathie chronique obstructive et prescription de benzodiazépines : une approche réelle a travers les dossiers médicaux électroniques des médecins généralistes - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Bronchopneumopathie chronique obstructive et prescription de benzodiazépines : une approche réelle a travers les dossiers médicaux électroniques des médecins généralistes

Abstract

Introduction: Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) is a frequent, serious and expensive chronic respiratory disease. 82% of patients have comorbidities, especially psychiatric ones, leading to a decreased quality of life and an increased morbidity and mortality. Currently, there are no specific recommendations. These patients often receive a benzodiazepines prescription despite a significant iatrogenic risk. The use of Electronic medical records (EMRs) from the Plateforme Régionale d’Information en MEdecine GEnérale Provence Alpes Côte d’Azur (PRIMEGE-PACA) database collected information from the consultations of 12 general practitioners. This study’s objectives are to describe the population with COPD from the PRIMEGE-PACA database, their psychiatric comorbidities and their benzodiazepines prescription, and to identify the determinants of benzodiazepines prescription in this population.
Method: we did a descriptive, retrospective and cross-sectional study using the Electronic medical records (EMRs) of general practitioners from the PRIMEGE-PACA database. Patients with COPD were identified in the database directly or by an algoritm that we built. Consultations’ data were then extracted for analysis.
Results: 346 patients with COPD were included. The prevalence of COPD among the population aged 40 and over was 0.97%. 49.1% of patients with COPD had at least one psychiatric comorbidity and 43% had a prescription for benzodiazepines. A significant part of benzodiazepines’ prescriptions didn’t respect the guidelines. Patients with COPD likely to receive a prescription for benzodiazepines were rather women, with at least once more than 4 GP consultations per year, at least one psychiatric comorbidity, and at least one psychotropic treatment other than benzodiazepines.
Conclusion: multidisciplinary and alternative therapeutic approaches should continue to be encouraged in primary care for the diagnosis and management of COPD and psychiatric comorbidities. EMRs’ analysis is relevant to study practices in general medicine.
Introduction : la Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie respiratoire chronique fréquente, grave et coûteuse. 82% des patients atteints présentent des comorbidités, notamment psychiatriques. Actuellement, il n’existe pas de recommandations précises. Souvent, ces patients reçoivent une prescription de benzodiazépines malgré un risque iatrogène important. L’utilisation des dossiers médicaux électroniques (DME) de la base de données de la Plateforme Régionale d’Information en MEdecine GEnérale Provence Alpes Côte d’Azur (PRIMEGE-PACA) permet le recueil d’informations des consultations de 12 médecins généralistes. Les objectifs de cette étude sont de décrire la population atteinte de BPCO de la base PRIMEGE-PACA, leurs comorbidités psychiatriques et leurs prescriptions de benzodiazépines, et d’identifier les déterminants de la prescription de benzodiazépines dans cette population.
Méthode : nous avons réalisé une étude descriptive, rétrospective et transversale, à partir des dossiers médicaux électroniques (DME) des médecins généralistes de la base PRIMEGE-PACA. Les patients atteints de BPCO ont été identifiés dans la base directement ou par un algorithme que nous avons construit. Les données des consultations ont ensuite été extraites pour analyse.
Résultats : 346 patients atteints de BPCO ont été inclus. La prévalence de la BPCO parmi la population âgée de 40 ans ou plus était de 0.97%. 49.1% des patients atteints de BPCO avaient au moins une comorbidité psychiatrique et 43% une prescription de benzodiazépines. Une partie importante des prescriptions de benzodiazépines (BZD) ne respectait pas les recommandations. Les patients atteints de BPCO susceptibles de recevoir une prescription de benzodiazépines étaient plutôt des femmes, avec au moins une fois plus de 4 consultations par an, au moins une comorbidité psychiatrique, et au moins un traitement psychotrope hors benzodiazépines.
Conclusion : les approches pluridisciplinaires et alternatives doivent continuer à être développées en soins primaires pour le diagnostic et la prise en charge de la BPCO et des comorbidités psychiatriques. L’analyse des DME de la base PRIMEGE-PACA est pertinente pour l’étude des pratiques en médecine générale.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020NICEM154.pdf (5.51 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03113974 , version 1 (06-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03113974 , version 1

Cite

Marie Rousset-Bourdier. Bronchopneumopathie chronique obstructive et prescription de benzodiazépines : une approche réelle a travers les dossiers médicaux électroniques des médecins généralistes. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03113974⟩
42 View
129 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More