Le dopage en France: les connaissances et la place du pharmacien d'officine dans la prévention des pratiques dopantes auprès du sportif - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Doping in France: knowledge and the role of the dispensary pharmacist in the prevention of doping practices among athletes

Le dopage en France: les connaissances et la place du pharmacien d'officine dans la prévention des pratiques dopantes auprès du sportif

Abstract

Doping is a term known to all and it tarnishes the image of sport. It is also dangerous for athletes, especially amateurs, and it is important to do our best to stop these practices. This thesis first places doping in the history of sport, with some dates. Through figures, we can see the impact of doping in sport in France. It is essential for the dispensary pharmacist to be informed about the substances and methods prohibited in the world of sport, in order to detect athletes who are likely to dope, whether intentionally or not. Among these many recalled substances, two will be developed, pseudo-ephedrine, which is widely available for sale directly in pharmacies, and glucocorticoids, which are strongly prescribed due to their place in many treatment regimens. Many institutions are fighting against this scourge, whether internationally or regionally. We will see them in this text. As the last bulwark in the legal distribution of many prohibited substances, we will learn about the means available to pharmacists to play their role in preventing doping behaviors.
Le dopage est un terme connu de tous et qui salit l’image du sport. Il est également dangereux pour les sportifs, notamment amateurs, et il est important de faire notre possible pour enrayer ces pratiques. Cette thèse replace d’abord le dopage dans l’histoire du sport, avec quelques dates marquantes. Par le biais de données chiffrées, on se rend compte de l’impact du dopage dans le sport, en France. Il est indispensable pour le pharmacien d’officine d’être informé sur les substances et méthodes interdites dans le monde du sport, afin de déceler les sportifs susceptibles de se doper, de manière volontaire ou non. Parmi ces nombreuses substances rappelées, deux seront développées, la pseudo-éphédrine, très présente en vente directe dans les officines, et les glucocorticoïdes, fortement prescrits de par leur place dans de nombreux schémas thérapeutiques. De nombreuses institutions luttent contre ce fléau, que ce soit internationalement ou régionalement. Nous les verrons dans ce texte. En tant que dernier rempart dans la distribution légale de beaucoup des substances interdites, nous prendrons connaissance des moyens dont dispose le pharmacien pour jouer son rôle dans la prévention des conduites dopantes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pharmacie_2020_Lefebvre.pdf (2.34 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03115236 , version 1 (19-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03115236 , version 1

Cite

Thibaut Philippe Paul Lefebvre. Le dopage en France: les connaissances et la place du pharmacien d'officine dans la prévention des pratiques dopantes auprès du sportif. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-03115236⟩
267 View
152 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More