Étude du lien entre les interventions d’OPTIMisation de l’Environnement et les besoins en traitement médicamenteux chez des enfants ayant un Trouble Déficit de l’Attention avec/sans Hyperactivité : une étude rétrospective en ligne à destination des parents - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Étude du lien entre les interventions d’OPTIMisation de l’Environnement et les besoins en traitement médicamenteux chez des enfants ayant un Trouble Déficit de l’Attention avec/sans Hyperactivité : une étude rétrospective en ligne à destination des parents

Abstract

Le Trouble Déficit de l’Attention avec/sans Hyperactivité (TDAH) est un trouble du neurodéveloppement fréquent, caractérisé par 3 types de symptômes : le déficit attentionnel, l’hyperactivité et l’impulsivité. Son retentissement peut être important, notamment dans les sphères scolaire, sociale et familiale. Les traitements recommandés sont les interventions environnementales (systématiquement) et le méthylphénidate (si le retentissement est sévère et/ou s’il persiste un retentissement modéré malgré la mise en place des interventions environnementales). Parmi les interventions environnementales, les programmes d’entraînement aux habiletés parentales (PEHP) ont prouvé leur efficacité dans les conséquences à moyen et long terme du TDAH. Un essai contrôlé randomisé a mis en évidence une diminution de la dose de méthylphénidate reçue lors de la mise en place d’interventions environnementales. Notre objectif est d’évaluer cette hypothèse en situation écologique (patients suivis au MPEA du CHU de Montpellier). L’évaluation est faite via un questionnaire en ligne à destination des parents comportant : un recueil anamnestique (informations générales, modalités de prise de méthylphénidate, participation à un PEHP, ...), le questionnaire PAFAS, la section « troubles comportementaux » du questionnaire SDQ, le questionnaire ADHD-rs. Bien que le nombre de sujets nécessaires n’ait pas été atteint, nous avons mis en évidence que les enfants dont les parents ont participé à un PEHP reçoivent, de manière significative, une dose plus faible de méthylphénidate. Ce résultat est à nuancer par la dose en mg/kg qui ne diffère pas significativement entre les 2 groupes. Notre étude sera poursuivie jusqu’à atteindre le nombre de sujets nécessaires afin de pouvoir interpréter au mieux les résultats obtenus. Par la suite, réaliser une seconde étude (avec le même objectif) au format papier avec un échantillon plus large pourrait nous permettre de mieux comprendre les déterminants de la différence de dose observée.
Embargoed file
Embargoed file
6 9 7
Year Month Jours
Avant la publication
Monday, January 20, 2031
Embargoed file
Monday, January 20, 2031
Please log in to request access to the document

Dates and versions

dumas-03116390 , version 1 (20-01-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03116390 , version 1

Cite

Chrys Amiel. Étude du lien entre les interventions d’OPTIMisation de l’Environnement et les besoins en traitement médicamenteux chez des enfants ayant un Trouble Déficit de l’Attention avec/sans Hyperactivité : une étude rétrospective en ligne à destination des parents. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03116390⟩
54 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More