Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L’itinéraire des caravanes EROM : le projet utopique d’une jeunesse post-coloniale (1953-1975)

Résumé : Dans les années 1950, alors que la France est en pleine reconfiguration des relations avec son empire colonial, Bernard Dumont, Jacqueline Dumeste et Albert Abdoulaye N’Diaye, trois scout.e.s des éclaireur.euse.s de France, branche a-confessionnelle du scoutisme, imaginent la mise en place d’échange et de voyage inter-scout entre l’Afrique francophone et la France. L’objectif est de créer des ponts entre les équipes scoutes métropolitaines et celles d’outre-mer en AOF. La création de l’Équipe des relations Outre-Mer (EROM) perdure jusqu’à la fin des années 1970. La première partie est une analyse politique et institutionnelle du projet de l’EROM. Pour comprendre les relations entre les équipes scoutes françaises et africaines, j’ai décidé de rappeler une partie de l’histoire du scoutisme en AOF, notamment l’épisode fondateur de la Grande Chaîne (1938). À la suite, l’étude aborde les difficultés rencontrées par les fondateur.ice.s pour définir les contours du projet. La période de transition dans laquelle naît le projet conduit les responsables à s’adapter à la conjoncture très changeante des années 1950. Le projet et ses objectifs sont encore en construction à la fin des années 1950. La fin des années 1950 constitue un changement important, l’arrivée de Charles Boganski dans l’équipe (1955) va donner une nouvelle impulsion au projet. La deuxième partie thématique traite de l’affirmation du modèle de voyage proposé par l’EROM. À travers cette partie, je souhaite revenir sur la figure du scout.e et analyser les continuités et les ruptures avec la figure du voyageur.euse prôné par l’EROM. Ensuite, en interrogeant l’engagement de l’EROM, la dernière partie analyse le discours et les positions des responsables face au continent africain. Il est aussi question d’interroger le caractère humanitaire que revêtent les voyages. Grâce à l’analyse des concepts de « tiers-monde » et de « développement », je reviens sur les mutations de l’EROM et son engagement à la fin des années 1960 pour des actions en faveur du développement. Enfin, l’épilogue traite des pistes de recherche à développer pour tenter de comprendre l’enjeu des rencontres entre les jeunesses françaises et africaines.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03118092
Contributor : Paris 1 Coordination Des Bibliothèques de L’ufr D’histoire Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, January 21, 2021 - 7:10:29 PM
Last modification on : Thursday, September 23, 2021 - 3:39:14 AM

File

2020_ROGER_L'itinéraire.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03118092, version 1

Citation

Claire Roger. L’itinéraire des caravanes EROM : le projet utopique d’une jeunesse post-coloniale (1953-1975). Histoire. 2020. ⟨dumas-03118092⟩

Share

Metrics

Record views

39

Files downloads

33