Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le vécu des médecins généralistes face aux situations d'échec de la prise en charge qu'ils attribuent à leurs patients : étude qualitative auprès de médecins généralistes de l'Hérault

Résumé : Dans sa pratique quotidienne, le médecin généraliste peut être confronté à des situations d’échec de la prise en charge résultant de facteurs attribuables au patient. Cette étude explore le vécu des médecins généralistes face à ce type de situations. Il s’agit d’une étude qualitative menée auprès de 12 médecins généralistes de l'Hérault par des entretiens semi-dirigés. Une analyse thématique des verbatims a été effectuée. Les médecins ont rapporté être confrontés à ce type de situations à cause des patients opposants qui refusent les différents éléments de la prise en charge médicale. La prise en charge des facteurs de risques cardio-vasculaires, des addictions et des pathologies psychiatriques sont à l’origine des situations les plus fréquemment décrites. Le ressenti du médecin généraliste est décrit comme un désagrément intérieur qui trouve son origine dans la volonté du médecin de prodiguer les meilleurs soins possibles à ses patients et qui est renforcé par la répétition de ces situations. L’impuissance est alors le sentiment dominant chez le médecin. Les situations graves potentiellement dangereuses pour le patient sont une source d’inquiétude et de stress pour le médecin. Certains médecins fatalistes mettent en avant la responsabilité individuelle des patients pour se détacher émotionnellement de ces situations après les avoir informé des enjeux de la prise en charge médicale. Les situations générées par des comportements inappropriés des patients sont décrites comme étant énervantes. Pour faire face à ces situations, les tentatives répétées de convaincre par le dialogue, l’adaptation de la prise en charge et le recours à un élément tiers sont les solutions mises en œuvre par les médecins. La rupture de la relation médecin-malade peut se produire en cas de comportements inappropriés du patient ou de désaccord concernant la prise en charge. Un médecin a proposé une approche originale caractérisée par l’autoanalyse et la méditation pour faire face à ces situations. Les situations d’échec de la prise en charge résultant de facteurs attribuables au patient rencontrées en pratique courante en médecine générale, sont à l’origine d’un désagrément intérieur chez le médecin, qu'il doit apprendre à gérer notamment grâce à l'approche centrée patient.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03120492
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, January 25, 2021 - 3:33:53 PM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:03 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2031-01-25

Please log in to resquest access to the document

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03120492, version 1

Collections

Citation

Khaïf Allah Abgar. Le vécu des médecins généralistes face aux situations d'échec de la prise en charge qu'ils attribuent à leurs patients : étude qualitative auprès de médecins généralistes de l'Hérault. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03120492⟩

Share

Metrics

Record views

28