Évaluation de l’utilisation du protocole d’exclusion rapide dans la prise en charge des douleurs thoraciques suspectes de syndrome coronarien aigu : évaluation des pratiques aux Urgences Générales du Centre Hospitalier d’Arcachon - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Assessment of the fast-diagnostic protocol in suspected acute coronary syndrome

Évaluation de l’utilisation du protocole d’exclusion rapide dans la prise en charge des douleurs thoraciques suspectes de syndrome coronarien aigu : évaluation des pratiques aux Urgences Générales du Centre Hospitalier d’Arcachon

Abstract

Introduction: in 2019, a medical study showed that the diagnostic protocol used for suspected acute coronary syndrome (ACS) in the Emergency Department (ED) of Arcachon Hospital did not accurately follow the guidelines published by the European Society of Cardiology (ESC) in 2015. Our prospective pre/post-implementation study sought to evaluate the feasibility of ESC recommended fast diagnostic protocols using the 0/1-hour algorithm in patients with suspected ACS. Methods: this was a prospective single-centre study of all adult patients with ACS at Arcachon Hospital between the 1st of March 2019 and the 30th of June 2019. Implementation of the 0/1- hour protocol was monitored and assessed for 2 months after staff training. The primary endpoint was the length of time to obtain a second diagnostic high-sensitivity troponin T level. Results: one hundred and ten patients were included with 41 patients (37%) who presented with chest pain for less than 3 hours prior to ED admission. A 48% reduction of the troponin analysis time was observed when compared to the same period in 2018 (28 versus 58 minutes). This improvement was largely due to the reduction of the time taken to obtain the second diagnostic high-sensitivity troponin T level (median time of 179 versus 300 minutes). A reduction of the length of the ED stay was observed (median time of 270 versus 379 minutes). However, the length of time until an electrocardiography and blood samples were performed was unchanged. Conclusion: our study showed a quicker diagnosis of myocardial infarction with the implementation of the 0/1-hour algorithm in patients presenting with suspected ACS. Considering that new guidelines ESC guidelines were published in 2020, a short time after the completion of this study, a further, larger, prospective, multi-centre study is warranted to assess the feasibility and efficacy of these guidelines.
Introduction : une étude rapportée en 2019 montrait que les délais de prise en charge des patients admis pour douleur thoracique suspecte de syndrome coronarien aigu (SCA) au centre hospitalier (CH) d’Arcachon présentaient un écart avec les recommandations de l’ESC 2015. L’objectif de notre étude était d’évaluer la mise en place des actions d’amélioration au sein de ce service d’urgences sur les délais de prise en charge et d’évaluer l’utilisation du protocole d’exclusion rapide 0/1h en pratique réelle. Matériel et Méthodes : Eétude prospective monocentrique conduite entre le 1er mars 2019 et le 30 juin 2019, aux urgences du CH d’Arcachon. Une intervention a permis de mettre en place des actions d’amélioration auprès des personnels du CH. Une évaluation post- interventionnelle a ensuite été réalisée. Les patients inclus étaient les patients admis aux urgences pour douleur thoracique suspecte de SCA. Le critère de jugement principal était le délai d’obtention de la deuxième troponine diagnostique. Résultats : cent dix patients ont été inclus dont 41 (37%) présentaient une douleur de moins de 3 heures avant l’admission. En 2019, on constate une diminution nette, d’environ 50%, du délai d’analyse par rapport à la période 2018 (28 versus 58 minutes). Cette amélioration est associée à une réduction du délai d’obtention de la deuxième troponine (179 versus 300 minutes) et d’une réduction du temps de passage aux urgences (en médiane 270 versus 379 minutes). En revanche, les délais de réalisation d’un ECG ou du prélèvement sanguin n’ont pas variés entre les 2 périodes. Conclusion : notre étude montre une réduction des délais de prise en charge diagnostique après mise en place des actions d’amélioration. L’étude étant réalisée à l’aube des nouvelles recommandations ESC 2020, il serait intéressant de mener une nouvelle étude prospective de plus grande ampleur afin d’étudier l’influence de la réduction des délais sur la prise en charge thérapeutique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Uliana.pdf (5.68 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03120564 , version 1 (25-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03120564 , version 1

Cite

Anthony Uliana. Évaluation de l’utilisation du protocole d’exclusion rapide dans la prise en charge des douleurs thoraciques suspectes de syndrome coronarien aigu : évaluation des pratiques aux Urgences Générales du Centre Hospitalier d’Arcachon. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03120564⟩
91 View
194 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More